Catalogue des formationsCPPA

Le Centre professionnel et de pédagogie appliquée (CPPA) est un centre de formation du Département du Val-de-Marne. Il propose un dispositif de formation continue aux professionnelles et professionnels médico-sociaux et dispense les formations obligatoires des assistantes et assistants maternels ainsi que des assistantes et assistants familiaux.

Lieu d’échanges, de réflexion et d’analyse, le CPPA organise des formations qui visent à soutenir le travail des professionnelles et professionnels pour le mieux-être des familles et des enfants. Elles se nourrissent des expériences et pratiques des participants.

Avec le CPPA, le Département affirme sa volonté de répondre aux besoins de la population val-de-marnaise, en proposant des services utiles et de qualité dans les crèches, les centres de PMI (protection maternelle et infantile), les EDS (espaces départementaux de solidarité), les foyers, etc.

  1. La négligence

    Session complète

    La négligence, de quoi parle-t-on?

    Comment définir la négligence et se situer dans le champ de la protection de l'enfance?

    Comment repérer la négligence et intervenir en tant que prodessionnel?

  2. Pratiques de maternage : soutenir le sentiment de compétence des parents

    Il reste encore des places disponibles.

    Sur la base d’un questionnaire rempli avant la session mais aussi de cas cliniques, de travaux réflexifs, les stagiaires sont amenés à mobiliser leurs connaissances théoriques et pratiques et à faire le point sur leurs connaissances / compétences et pratiques de soins actuelles. En fonction des retours du questionnaire, des échanges, des travaux, le formateur pondérera les apports de connaissances théoriques et pratiques et envisagera avec les stagiaires, leurs implications cliniques pour l’amélioration des pratiques de soins.

  3. Allez mange, fais-moi plaisir !

    Il reste des places disponibles.

    Le temps du repas permet à l’enfant de construire non seulement son rapport à la nourriture mais il participe aussi à la construction de sa relation à l’autre : plaisir de la satiété et de la relation partagée.

    A partir de situations vécues, nous essayerons de repérer les mécanismes psychiques et moteurs mis en place par le jeune enfant.

    Nous tenterons également de repérer ce que l’enfant vient réveiller en nous, professionnels, en refusant de s’alimenter.

    Puis nous réfléchirons à la manière de favoriser des temps de repas satisfaisants, d’inventer, de trouver des moyens de contourner des difficultés : écouter, observer, aménager, s’adapter.

  4. Intervenir auprès des publics Roms

    Il reste encore des places disponibles.

    Transmission des connaissances anthropologiques, socio-historiques et regard sur les pratiques communautaires permettant de mieux appréhender le contexte de vie en France des familles Roms.

    Echanger sur les possibilités, parfois les impasses du travail social et médico-social.

    Réfléchir concrètement aux modalitsé d'adaptation des pratiques professionnelles face aux questions et problématiques posées dans la champ de la prévention, l'insertion et la protection de l'enfance.

  5. Accompagner les enfants, les jeunes, et leurs familles dans un contexte d’émergence du fait religieux

     

    Attention: les sessions 2 et 3 sont annulées

    Les faits religieux, leurs conséquences et leur interprétation dans le champ du travail social.

    L'analyse des situations de travail en contexte socio-éducatif.

    Les fondements juridiques de la laïcité et les enjeux de son application au sein des services et des établissements.

    Le rôle des professionnels dans la prévention de la "radicalisation"

  6. Vivre ensemble avec des cultures différentes

    La culture est étroitement liée à l'identité.

    Nous parlerons de la place et de l'importance des rites et des codes culturels qui fondent l'appartenance de chacun.

    A travers quelques exemples, nous échangerons sur la question essentielle du rapport à l'Autre.

    Toute collectivité constitue aussi un groupe d'appartenance. Comment faciliter une adaptation pour chacun ? Comment faire de nos différences un levier créatif ?

    A partir de situations et de difficultés rencontrées par les professionnels sur le terrain, comment adapter nos pratiques à l'accueil et au soutien des enfants et de ces familles ?