Conseil départemental

Conseil d'entretien : pourquoi, comment et quand tailler son arbre ?

mis à jour le 05/12/2023
Organismes plein de ressources, capables de cicatriser et de se défendre seuls contre de nombreuses attaques, les arbres peuvent également montrer des signes de faiblesses dans leurs premières années. Découvrez les conseils de nos jardiniers.

Les arbres n’ont naturellement pas besoin d’être taillés. En effet, la taille drastique leur porte même préjudice car cela crée une porte d’entrée pour les ravageurs (insectes) et les maladies (champignons, bactéries). Par ailleurs, cela prive les arbres de leurs organes de respiration et de régulation hydrique que sont les feuilles. Enfin, cela empêche les arbres d’accomplir leur cycle naturel : fructification, pollinisation, dispersion des graines et décomposition des feuilles qui enrichissent le sol. La taille excessive génère également un stress qui pousse l’arbre à produire en urgence des branches et un feuillage plus dense afin d’assurer ses fonctions vitales : ses branches repoussent plus nombreuses et mal ancrées, ce qui les rend fragiles et cassantes.

Quelles sont les tailles nécessaires ?

On retiendra 3 types de tailles nécessaires :

  • Les tailles de formation : elles correspondent à une coupe raisonnée des branches basses afin de remonter l'ensemble structuré des branches situées au sommet du tronc, cela permet en l'occurrence de respecter certaines contraintes (branches qui dépassent sur l'espace public, qui gênent un passage ou un aménagement...)
  • Les tailles de production : elles sont utiles pour les arbres fruitiers afin de favoriser leur production de fruits
  • Les tailles sanitaires : elles consistent à l'entretien de l'arbre sans modifier son volume ni sa structure (suppression des bois morts, des branches très fissurées ou infectées)

Quand et comment tailler ?

Il est important de ne pas tailler son arbre n'importe quand, mais en respectant les périodes de chutes et de débourrage des feuilles (descente et montée de sève). De ce fait, la taille doit intervenir en dehors de ces périodes soit de décembre à février et de juin à septembre.

Une taille en bonne et due forme s'effectue sur les branches de petit diamètre (moins de 5 cm) afin que le recouvrement se fasse au mieux. La taille se fait au plus proche du tronc, selon un axe oblique et avec des outils que l'on prend soin de désinfecter avant et après la coupe.

50 000 arbres pour le Val-de-Marne

Avec le "Plan 50 000 arbres pour le Val-de-Marne", le Département s'engage à…

A lire aussi