Conseil départemental

Commission permanente du 19 septembre 2022

Créteil , le 19 septembre 2022

Autonomie, prise en charge des femmes isolées, soutien à la lecture publique et au spectacle vivant, usage du vélo, amélioration de la conformité des branchements d’assainissement... 33 rapports étaient à l’ordre du jour de la commission permanente.

Le Département plus que jamais engagé en faveur de l’autonomie

Aide à domicile, crédit photo : A. Deschamps
Suite à un appel à projet lancé par la Caisse Nationale de la Solidarité et de l’Autonomie (CNSA) et la Direction générale de la Cohésion Sociale (DGCS), le Département se voit accorder un soutien pour la mise en œuvre de son projet de plateforme des métiers de l’autonomie des personnes âgées et handicapées. Cette plateforme permettra de coordonner les interventions en direction des demandeurs d’emploi et des employeurs du secteur de l’autonomie. Différents services seront proposés pour valoriser et sensibiliser aux métiers, renforcer les parcours de formation et répondre aux besoins de main d’œuvre sur ces métiers en tension. La plateforme sera déployée progressivement entre 2022 et 2024, avec l’objectif d’accompagner entre 500 et 800 personnes vers l’emploi. Le Département bénéficiera du soutien financier de la CNSA à hauteur de 456 000 euros, sur un montant total de 760 000 euros.

Dans le champ de l’habitat, le Département s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de déploiement de l’habitat inclusif en mettant en œuvre une nouvelle "Aide à la Vie partagée" (AVP). Cette aide, créée par le législateur en 2021, a été intégrée au Règlement départemental d’action sociale voté le 27 juin dernier. Elle permet de développer des habitats regroupant dans un même logement ou dans un ensemble de logements des personnes souhaitant partager un projet de vie sociale. L’AVP s’adresse aux personnes majeures en situation de handicap reconnues par la MDPH ou bénéficiaires d’une pension d’invalidité versée par l’Assurance maladie. De 5 000 à 10000 par an et par personne, l’AVP bénéficiera en 2022 à 188 val-de-marnais, pour un montant de 215 000 euros.

En matière de prévention de la perte d’autonomie, le Département a décidé d’attribuer – dans le cadre des crédits que la CNSA lui attribue – 2 267 141,41 euros de subventions pour financer les actions du plan 2022 de la Conférence des financeurs du Val-de-Marne. 117 projets sont ainsi soutenus autour du lien social, de la santé, de l’accès aux dispositifs et aux droits, de l’adaptation au logement, du bien-être et de l’estime de soi, etc.

Enfin, la Commission permanente a voté un soutien financier de 233 542 euros en direction des 7 services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) en contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens avec le Département : ASP 94, OMEGA, AMICIAL, AGE INTER SERVICES, AIDAPAC, ARYAN SERVICES et AVAD.

La poursuite du partenariat avec La Croix Rouge Française pour Le Relais de Thiais

Le Département assure la mise à l’abri d’urgence et la prise en charge des femmes isolées enceintes ou accompagnées d’enfants de moins de 3 ans. Dans le cadre de cette mission, le Département s’appuie sur plusieurs partenaires, dont La Croix-Rouge Française avec qui la Commission permanente a décidé de renouveler pour 3 ans la convention concernant le "Relais de Thiais". Cette structure peut héberger 19 personnes, enfants ou adultes, pour une durée de 2 mois maximum pendant lesquels les travailleurs sociaux accompagnent et mènent un travail éducatif avec les familles. Depuis son ouverture en 2012, le Relais de Thiais a accompagné 571 familles. Le montant de la subvention annuelle attribuée par le Département s’élève à 157 335 euros.

Soutien départemental à la lecture publique et au spectacle vivant

Dans le cadre de sa politique culturelle en faveur de la création, de l’accès aux livres et de la pratique de la lecture par tous les publics, sur tous les territoires, le Département du Val-de-Marne a décidé de signer avec l’Etat un Contrat Départemental Lecture Itinérance pour la période 2022-2024. Ce dispositif a vocation, d’une part, à renforcer les réseaux de lecture publique de proximité et d’autre part, à favoriser le développement de projets itinérants innovants. Pour l’année 2022, le Département bénéficiera d’un financement de l’Etat à hauteur de 50 000 euros, pour un montant total des actions de 100 000 euros.

La Commission permanente a par ailleurs voté une aide d’un montant total de 50 890 euros pour soutenir, en investissement, l’acquisition de matériel scénique pour le spectacle vivant. 7 communes et EPT sont ainsi soutenus : Alfortville (parc lumière du POC), Arcueil (console son de l’Espace culturel Jean Vilar), Bry-sur-Marne (parc lumière), Grand-Orly-Seine-Bièvre (console lumière pour le Sud-Est Théâtre), Maisons-Alfort (parc lumière et pont avec moteur pour les théâtres de la ville), Saint-Mandé (installation scénique de l’espace culturel le CRESCO), Saint-Maurice (cadre de scène du Théâtre du Val d’Osne).

Encourager l’usage du vélo

Le Département est engagé dans une politique de développement et de promotion de l’usage du vélo en Val-de-Marne, au travers notamment de son Schéma Directeur des Itinéraires Cyclables (SDIC) et de son Plan de Déplacements du Val-de-Marne (PDVM).

Dans ce cadre, le Département réalise d’importants travaux sur les ponts Mandela entre Ivry-sur-Seine et Charenton-le-Pont, ainsi que sur l’avenue de la Liberté (RD154) à Charenton-le-Pont. La création de pistes cyclables permet de relier les ponts au bois de Vincennes, interconnectant plusieurs itinéraires cyclables majeurs. La Commission permanente a acté le soutien financier de l’Etat (138 364 euros) et de la Métropole du Grand Paris (600 000 euros), pour un montant total du projet de 1 200 000 euros. La Commission permanente a par ailleurs attribué une subvention à la ville de Charenton-le-Pont pour soutenir la réalisation d’aménagements cyclables et l’implantation de stationnements vélo à hauteur de 143 378 euros.

Création de pistes cyclables sur l’avenue de la Liberté (RD154) à Charenton-le-Pont ; crédit : D. R.
De même, la Commission permanente a décidé de subventionner un projet de réalisation de zones 30 intégrant un double sens cyclable et de déploiement de stationnement vélo à Saint-Maur-des-Fossés, assurant la desserte de la gare du RER A La Varenne-Chennevières et du collège Camille Pissaro. Grand Paris Aménagement, qui porte le projet pour la ville de Saint-Maur-des-Fossés, bénéficiera de 170 180 euros.

Enfin, dans le cadre de son projet de création de pistes cyclables aux abords du pont d’Ivry, à Ivry-sur-Seine et Alfortville, le Département percevra un soutien financier de la Région Ile-de-France à hauteur de 713 000 euros, pour un total de 1 426 000 euros.

Poursuite de l’amélioration de la conformité des branchements d’assainissement

Le Département du Val-de-Marne se mobilise en faveur de l’amélioration de la qualité de l’eau et du milieu aquatique. Parmi ses actions, il travaille sur la mise en conformité de l’assainissement de ses bâtiments publics, en particulier sur le bassin Marne Confluence. Dans ce cadre, 4 collèges vont faire l’objet de travaux de mise en conformité : le collège De Lattre de Tassigny au Perreux-sur-Marne, le collège Decroly à Saint-Mandé et les collèges Du Parc cet Du Fort à Sucy-en-Brie. Le Département bénéficiera pour cela d’une subvention de l’Agence de l’Eau Seine Normandie de 240 466 euros, sur un montant total des opérations de 300 583 euros.

La prochaine Commission permanente aura lieu le 3 octobre 2022.

Contact

Bureau de presse - Caroline Brunot, attachée de presse

Nous téléphoner

Tél. : 01 43 99 70 23 / 06 48 66 64 75

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Département
Hôtel du département
Bureau de presse
94054 Créteil Cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil

Lire les derniers communiqués de Presse