Contre le changement climatique et la pollution de l’air, le Département du Val de Marne développe les aménagements cyclables

Alors que la semaine de la mobilité durable se tient du 16 au 22 septembre, de nouveaux projets départementaux d’aménagement cyclables vont contribuer à atteindre l’objectif du Conseil départemental du Val-de-Marne d’atteindre les 9% de déplacements en vélo d’ici 2030. Ces projets marquent la volonté d’encourager le développement des modes actifs de déplacement qui ne polluent pas et de faire du vélo un moyen utile et efficace pour se déplacer au quotidien.

Trois nouvelles coupures seront résorbées

Le Département a appris le 14 septembre que trois de ses projets d’aménagements cyclables étaient lauréats de l’appel à projet "Mobilités actives" et bénéficieraient à ce titre d’un soutien financier de l’Etat. Ces trois projets permettront de rétablir des continuités cyclables et piétonnes en facilitant le franchissement des coupures urbaines que constituent les fleuves, les autoroutes et les voies ferrées.

  • Les aménagements cyclables expérimentaux des ponts Mandela, reliant Ivry-sur-Seine à Charenton, seront ainsi pérennisés et reliés, par une rampe, à la rive droite de la Seine ce qui permettra de faciliter considérablement la traversée de la Seine et de l’autoroute A4 en vélo.
  • Le projet de création d’une passerelle piéton-cycle du Pont de Nogent bénéficiera d’un financement complémentaire afin de contribuer à combler les surcoûts annoncés par l’Etat en avril dernier. Ce nouveau financement, qui s’ajoute à la participation du Département, permet d’envisager sereinement le bouclage financier de la seconde phase du projet.
  • La rue Pierre Sémard (RD101), reliant Limeil-Brévannes à Bonneuil-Sur-Marne, sera quant à elle dotée d’une voie verte qui facilitera le franchissement de la RN406 et des voies ferrés dans ce secteur fortement contraint par l’importance des trafics automobiles et poids lourds. Par ailleurs, cette future voie verte s’inscrit dans le cadre du projet "Vélo du quotidien" du Département visant à lever les freins à l’emploi par le développement d’infrastructures et de services dédiés au vélo.

 

Le développement du vélo pour lever les freins à l’emploi

Lors de la commission permanente du 16 septembre, le Conseil départemental, lauréat de l’appel à projet de la Région Île de France "vélo du quotidien", a adopté une convention visant à faciliter l’accès en vélo du domicile aux zones d’emplois. Des espaces de stationnements abrités et sécurisés pour les vélos seront ainsi créés dans la zone d’activité des "Petits carreaux", sur le port de Bonneuil et dans cinq résidences d’habitat social gérées par Valophis Habitat et situées à Valenton, Limeil-Brévannes, Nogent-sur-Marne et Champigny-sur-Marne. Les itinéraires cyclables, dont la rue Pierre Sémard (RD101), seront améliorés et jalonnés afin de faciliter et sécuriser la liaison cyclable entre les domiciles et les zones d’emplois du Port de Bonneuil. Par ailleurs, des actions pour favoriser le développement de la pratique du vélo en ville seront mises en oeuvre (atelier d’auto réparation, vélo école, etc.).

 

Des investissements pour les alternatives à l’automobile individuelle

Ces projets d’aménagements cyclables s’inscrivent dans une stratégie globale de développement du vélo qui repose également sur le développement de services déterminants tel que les stationnements sécurisés, le dispositif Véligo location, les vélos écoles et autres ateliers de réparation de vélo. Aux côtés de ces actions, le Département investit pour développer les transports en commun à travers, par exemple, la construction du tram T9, du bus en site propre Altival, du téléphérique urbain Téléval, etc.

Puisque se déplacer pèse dans le budget des ménages, le Département consacre des moyens importants par l’accès de tous aux transports publics en remboursant la carte Imagine R ou à travers l’aide à la mobilité des retraités et des publics les plus fragiles.

Contact

Bureau de presse

Nous téléphoner

Tél. : 01 43 99 70 23

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Conseil départemental
Hôtel du département
Bureau de presse
94054  Créteil cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil