Conseil départemental

Egalité femme – homme dans le sport : Estelle Mossely et Amandine Buchard boxent les préjugés au collège Rosa-Parks de Gentilly

Quelques jours après la web-conférence « Elles font le Val-de-Marne », disponible en replay, le Département du Val-de-Marne poursuit son engagement aux côtés d’Estelle Mossely, championne du monde et olympique de boxe, et d’Amandine Buchard, judokate de haut-niveau en contrat d’insertion professionnelle avec le Département, pour déconstruire les stéréotypes de genre véhiculés par le sport et en faire l’un des vecteurs de l’égalité entre les femmes et les hommes. La 2ème édition de l’initiative « Boxer les préjugés » s’est tenue jeudi 25 mars au collège Rosa-Parks de Gentilly.

Créteil, le 26 mars 2021.

Estelle Mossely et Amandine Buchard ont partagé un temps d’échanges et de débat avec plusieurs dizaines de collégiens et de collégiennes autour des préjugés véhiculés par le sport et la façon dont ils peuvent affecter la confiance en soi et le goût de l’effort.

Patricia Tordjman, maire de Gentilly, Christian Favier, président du Département, et Fatiha Aggoune, vice-présidente chargée notamment la lutte en faveur de l’égalité, ont également participé à la discussion, ces deux derniers réaffirmant l’attachement du Département à l’égalité femmes-hommes, et sa volonté de combattre les stéréotypes de genre, en particulier dans le milieu sportif.

Estelle Mossely et Amandine Buchard, des sportives engagées

La première édition de « Boxer les préjugés » s’est déroulée en 2019 et s’est traduite par cinq actions dans des collèges, lors des Jeux du Val-de-Marne ou dans le cadre d’initiatives UNSS.

Elle fait écho au combat d’Estelle Mossely, qui a fondé en avril 2017 l’association LPERF. Cet organisme se donne pour missions de conseiller et d’accompagner les sportives de haut niveau, mais aussi, plus largement, de déconstruire les clichés liés au sport féminin, et ainsi, de contribuer à un changement de regard sur le sujet.

Amandine Buchard a décidé de s’y associer également : « Pour moi, il est important d’échanger avec les enfants dès leur plus jeune âge afin de les sensibiliser à l’égalité des genres, la discrimination et ses conséquences. Ce sont des faits qui nous ont déjà tous touchés directement ou indirectement et encore bien trop présents dans notre société ».

 

Contact

Bureau de presse

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Conseil départemental
Hôtel du département
Bureau de presse
94054  Créteil cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil

A lire aussi