Conseil départemental

La vaccination des seniors volontaires hébergés en résidence autonomie a commencé

Le centre de vaccination mobile départemental a vacciné ses premiers patients contre la covid-19 aujourd’hui à Villejuif, en présence de Christian Favier, président du Département, Pierre Garzon, vice-président du Conseil départemental et maire de Villejuif et Flore Munck, conseillère départementale. Dès demain, vendredi 5 mars, le centre s’installera dans une autre résidence autonomie, à Cachan, pour procéder à de nouvelles vaccinations. Tous les seniors hébergés dans les 52 résidences autonomie du Val-de-Marne pourront, s’ils le souhaitent, être vaccinés contre la covid-19 par les équipes médicales mobiles du Conseil départemental. Le Département du Val-de-Marne est ainsi l’une des premières collectivités territoriales de France à créer un centre de vaccination mobile contre la covid-19.

Créteil, le 4 mars 2021

« Ce dispositif volontariste de notre collectivité permet ainsi une égalité de traitement pour les seniors vulnérables » indique Christian Favier, président du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Une mesure de justice sanitaire Alors que les Ehpad ont été désignés comme prioritaires par l’Etat pour l’administration du vaccin contre la Covid-19, le Département a souhaité que les seniors des résidences autonomie puissent eux aussi bénéficier d’une vaccination sur place, sans nécessité de déplacement.  En effet, 70% des personnes y résidant ont plus de 75 ans et certaines d'entre elles ne sont pas en capacité de se déplacer en centre de vaccination.

Une logistique de précision

Le Département organise avec les résidences autonomie le recensement des volontaires et toute la logistique liée à la vaccination des résidents et résidentes. Des équipes pluridisciplinaires, composées d’infirmiers, infirmières, de médecins et de personnels administratifs sont mobilisées.

Pour assurer la couverture vaccinale de la totalité des résidents et résidentes volontaires, la campagne, travaillée en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), devrait se dérouler durant deux à trois mois, suivant le nombre de doses de vaccins disponibles et le nombre de résidents et résidentes volontaires.

Vendredi 5 mars, le centre de vaccination mobile s’installera à Cachan. La semaine prochaine, il devrait se rendre dans plusieurs autres communes dont Limeil-Brévannes, Villiers-sur-Marne et Vincennes.

Contact

Bureau de presse - Caroline Brunot, attachée de presse

Nous téléphoner

Tél. : 01 43 99 70 23 / 06 48 66 64 75

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Département
Hôtel du département
Bureau de presse
94054 Créteil Cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil

Lire les derniers communiqués de Presse