Le Val-de-Marne, un Département engagé pour la création artistique

Alors que s’est ouvert, samedi 6 juillet, le 72e festival d’Avignon, le Conseil départemental du Val-de-Marne a attribué, ce lundi 9 juillet, plus de quarante subventions à des compagnies artistiques pour soutenir leur projet de création. Parmi elles, la Compagnie des hommes, dirigée par le metteur en scène Didier Ruiz, présentera Trans (Més Ella) dans le « In » du festival d’Avignon, jusqu’au 16 juillet prochain.

CRETEIL, le 9 Juillet 2018

Convaincu que la vitalité artistique est un véritable enjeu démocratique pour une société vivante et ouverte, le Département fait le choix singulier d’une politique culturelle dans laquelle le soutien à la production et à la diffusion de la création contemporaine occupe une place particulière. Fin 2018, en plus des subventions accordées à une trentaine de théâtre de ville et de structures municipales pour accompagner leur volontarisme artistique, les subventions départementales aux compagnies du spectacle vivant représenteront, ainsi, 1 576 000 €, dont 330 400 € auront été directement engagés pour soutenir des créations d’oeuvres originales.

Témoins de cet engagement, 5 autres projets réalisés par des compagnies subventionnées par la collectivité territoriale sont également à l’affiche du festival « Off » d’Avignon, cette année :

  • Les Misérables par la Cie Coïncidences Locales/William Mesguich,
  • Ô toi que j’aime par la Cie FAB/Fisa Mohissen,
  • Heroe(s) par l’association des Cie Feu Follet/Philippe Awat, Coup de poker/Guillaume Barbot et Microsystème/Victor Gauthier-Martin,
  • J’appelle mes frères de la Cie Du Rouhault/Noémie Rosenblatt ,
  • Anatomie du silence par la Cie Betula Lenta/Maxence Rey,
  • et, #Anne-Flore de Rochambreau par la Cie CFB451/Christian et François Ben Aïm.

Tous ces spectacles constitueront autant de temps-forts de la saison culturelle 2018/2019 des théâtres du Val-de-Marne qui sera également marquée par la tenue de plusieurs festivals d’initiative départementale.

Le Département entend continuer à jouer un rôle utile au développement culturel local. Cette politique singulière, comme tant d’autres, est aujourd’hui remise en cause par les baisses des dotations aux collectivités et le projet de réforme territoriale engagée par l’Etat. Aussi, le Département reste mobilisé pour maintenir un service public de proximité utile à toutes et à tous.

Contact

Bureau de presse

Nous téléphoner

Tél. : 01 43 99 70 23

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Conseil départemental
Hôtel du département
Bureau de presse
94054  Créteil cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil