Conseil départemental
×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Les Archives départementales lancent l’opération "Mémoire de confinement"

Alors que notre pays entame sa sixième semaine de confinement, les Archives départementales se mobilisent pour garder trace de la vie en Val-de-Marne durant cette période. Elles lancent l’opération "Mémoire de confinement" en invitant les Val-de-Marnais et Val-de-Marnaises à partager leur quotidien.

Créteil, le 22 avril 2020

 

Durant cette période de confinement et d’incertitude, nous avons tous adapté notre quotidien, modifié nos habitudes, déployé de nouveaux modes de fonctionnement, fait preuve de solidarité et d’entraide, mais aussi d’innovation, d’inventivité et d’originalité.

Cet événement collectif vécu pour chacun dans l’intimité revêt un caractère inédit. Nous traversons tous ces moments dans des conditions bien différentes et, parfois, dans la peine. Ils constituent un pan de l’histoire que nous vivons ensemble.

 

Comment contribuer ?

Seul ou entouré, chacune et chacun peut inviter celles et ceux, petits et grands, qui les accompagnent dans ce confinement à apporter aussi leur pierre à notre édifice commun, notre mémoire partagée.

Les témoignages peuvent prendre des formes variées :

  • Des photographies (de l’extérieur, mais aussi de l’intérieur, votre décor quotidien) ;
  • Des vidéos ;
  • Des dessins ;
  • Des enregistrements sonores ou musicaux ;
  • Des textes (journal de confinement, lettres, etc.).

 

Où envoyer son témoignage ?

Les témoignages peuvent être envoyés par voie numérique en format jpg ou pdf par à mail à archives@valdemarne.fr

Ces témoignages (anonymisés) pourront dès à présent faire l’objet d’une communication sur le site internet des Archives et sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter si les témoins le souhaitent.

 

Plus d’informations disponibles sur le site des Archives.