Conseil départemental

Les travaux du collège Nelson-Mandela démarrent à Champigny-sur-Marne

Les travaux du 107e collège public du Val-de-Marne sont officiellement lancés aujourd’hui, samedi 5 décembre 2020, à Champigny-sur-Marne.

Créteil, le 5 décembre 2020

Une date symbolique pour ce collège qui portera le nom de Nelson-Mandela, disparu il y a sept ans jour pour jour. Pour l’occasion, le Département a l’honneur de célébrer l’évènement en présence de madame Kgomotso Rahlaga, Ministre plénipotentiaire représentant l’ambassade d’Afrique-du-Sud.

Le Conseil départemental du Val-de-Marne a décidé de construire un sixième collège à Champigny-sur-Marne afin de mieux répartir les effectifs et améliorer les conditions d’accueil des collégiennes et collégiens.

"C’est un vrai plaisir de voir aujourd’hui le chantier de ce sixième collège campinois débuter. Il ouvrira ses portes en septembre 2022 et comptera 28 classes. Ce projet, d’un investissement de 26 millions d’euros financé intégralement par le Conseil départemental du Val-de-Marne, confirme l’engagement du Département pour la réussite de l’ensemble des collégiennes et collégiens", déclare Christian Favier, président du Conseil départemental.

Des espaces adaptés pour un collège fonctionnel

 Valero Gadan & associés
Futur collège Nelson-Mandela à Champigny-sur-Marne ; crédit photo : Valero Gadan & associés

Le Département a confié la conception du collège Nelson-Mandela au Cabinet d’architectes Valero Gadan & associés, en lui demandant de travailler sur une architecture simple, harmonieuse et humaine afin que les collégiennes et collégiens s’y sentent bien.

Le collège, qui prendra place au sud du complexe sportif Nelson-Mandela, s’élèvera sur trois niveaux pour une surface totale de 6 700 m². Il sera composé de 31 salles d’enseignement, des locaux d’accompagnement (vie scolaire, CDI...), des espaces dédiés au sport, une salle polyvalente et un espace parents, des locaux administratifs, une salle de restauration et sa cuisine, des locaux techniques et de sanitaires.

Energie passive et haute qualité environnementale

Ce futur bâtiment sera le deuxième collège "bâtiment passif" du département, après le collège intercommunal Samuel-Paty de Valenton, et un des premiers en France. Il sera également conçu pour répondre aux normes de "Haute qualité environnementale – bâtiment durable" en portant une attention particulière à la gestion des eaux pluviales, la qualité de l’air ambiant, etc.

En construisant et entretenant des collèges de qualité, le Département s’attache à offrir aux collégiens, aux collégiennes et aux équipes éducatives les meilleurs conditions d’accueil et de travail, et accompagne ainsi leur réussite.

Pour tout contact presse
relationpresse94@valdemarne.fr