Conseil départemental

Lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants : vigilance renforcée pendant le confinement

Au quotidien, le Département, en partenariat avec les associations et les services de l’Etat, de police et de justice, accompagne et protège les femmes et les enfants victimes de violences intra-familiales. Alors que les signalements de violences conjugales et intra-familiales augmentent depuis le début du confinement, le Département poursuit plus que jamais sa mobilisation.

Créteil, le 1e avril 2020

L’accueil des femmes et des enfants victimes de violences conjugales et intra-familiales est maintenu durant la période de confinement. Par ailleurs, la cellule de recueil des informations préoccupantes du Conseil départemental reste opérationnelle.

Les Espaces Départementaux des Solidarités peuvent être contactés dans un premier temps par téléphone :

  • EDS de Champigny-sur-Marne « Centre » 01 56 71 46 28
  • EDS de Fontenay-sous-Bois 01 56 71 47 35
  • EDS d'Orly 01 48 84 60 42
  • EDS d'Ivry-sur-Seine 01 49 87 12 54
  • EDS de Créteil 01 45 13 81 37
  • EDS de Boissy-Saint-Léger 01 56 71 45 48

En cas d’urgence, ces six Espaces Départementaux des Solidarités peuvent assurer – sur rendez-vous - un accueil physique pour organiser l’hébergement d’urgence et la mise en sécurité des femmes et des enfants victimes de violences.

L’aide proposée par les associations

Les associations, toutes soutenues et financées par le Conseil départemental, s’adaptent aux mesures de confinement et mettent en place divers dispositifs, dont l’accueil téléphonique. 

Tremplin 94

Le standard est assuré pour effectuer en direct des entretiens téléphoniques et évaluer la situation de risque et de danger. L’association poursuit également sa mission d’accompagnement pour des audiences au Tribunal en cas de situation sensible et les évaluations pour le Téléphone Grave Danger en lien avec le TGI de Créteil.

CIDFF – Centre d’Information sur les Droits des femmes et des familles

Le point d’accès au droit et à la médiation est actuellement fermé et les permanences sont suspendues. Le CIDFF 94 reste joignable par téléphone ou par courriel pour toute question juridique.

APCE 94

Le standard reste ouvert. Les femmes victimes de violences peuvent contacter l’association, elles seront ensuite orientées vers des rendez-vous téléphoniques.

Viols Femmes Info (CFCV)

Le service est réduit mais l’association reste joignable.

L’aide proposée par les services de l’État

L’accueil du Bureau d’Aide aux Victimes au Tribunal de Créteil est suspendu mais une permanence téléphonique est assurée par le SAJIR-APCARS au 0 800 17 18 05. Le dépôt de plaintes est possible dans tous les commissariats du Val-de-Marne. Les rendez-vous pris avant le confinement dans les Unités Médico-Judiciaires sont tous maintenus. Les nouvelles victimes qui déposent plainte pour violences sexuelles seront elles aussi reçues.

Numéros et contacts utiles
3919 | Violences Femmes Info Du lundi au samedi de 9h à 19h – gratuit et confidentiel
114 | Alerte SMS pour les femmes victimes de violences 7J/7, 24h/24
115 | Urgence sociale 7J/7, 24h/24
119 | Enfance en danger 7J/7, 24h/24
17 | Police nationale 7J/7, 24h/24
La plateforme de signalement arretonslesviolences.gouv.fr 7J/7, 24h/24
Le site du Département, régulièrement actualisé : valdemarne.fr/stopviolences

 

Pour tout contact presse :
relationpresse94@valdemarne.fr