Conseil départemental

Station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne : Des scolaires ont visité le chantier et inauguré une fresque

Créteil , le 20 mai 2022

Vendredi 20 mai, Olivier Capitanio, Président du Département, Chantal Durand, vice-présidente chargée de l’eau et de l’assainissement et Nicolas Tryzna, vice-président chargé des collèges, de la jeunesse, de la réussite éducative, de la restauration scolaire, de l’enseignement supérieur et de la recherche ont accueilli deux classes de CE2 de l’école campinoise Marcel Cachin pour une visite du chantier de construction de la station de dépollution des eaux de pluie, en présence de Laurent Jeanne, maire de Champigny-sur-Marne. Rejoints par des élèves de 6e du collège Willy Ronis, ils ont ensuite inauguré la fresque qu’ils ont contribué à réaliser, avec 5 autres classes de collégiens d’autres établissements val-de-marnais, et qui habillera les palissades autour du site de la SDEP.

Le Département du Val-de-Marne est fortement mobilisé en faveur de l’environnement, et en particulier de l’eau. La construction d’une station de dépollution des eaux de pluie à Champigny-sur-Marne constitue l’un des chantiers phares qu’il porte en tant que financeur principal et maître d’ouvrage.

Fort de son lien privilégié avec ses partenaires, notamment les villes, et dans le cadre des actions de sensibilisation qu’il mène auprès des scolaires, le Département a ainsi accueilli de jeunes campinois sur le site de la SDEP pour une visite du chantier. Au programme : visionnage d’un film court qui présente le fonctionnement de la station de dépollution, visite du chantier et échanges avec les équipes du Département qui travaillent sur place.

Une fresque réalisée par des collégiens de 6e, 5e et 4e des collèges Pierre-Brossolette (Villeneuve-Saint-Georges), De Lattre de Tassigny (Le Perreux-sur-Marne), Jean-Macé (Fontenay-sous-Bois), Willy-Ronis (Champigny-sur-Marne), Albert-Schweitzer (Créteil) et Henri-Barbusse (Alfortville) habille désormais les palissades du chantier. Cette fresque est l’aboutissement d’un parcours pédagogique que les élèves ont suivi pendant toute l’année, avec des médiateurs scientifiques du Département et des plasticiens du Street-art - Collectif 12/12, autour des enjeux de l’eau et de l’assainissement. La fresque exprime les messages que chaque classe a voulu transmettre, sous le prisme de la biodiversité, l’agriculture, de retour à la baignade, etc.

Fresques autour du chantier de la SDEP. Photo : T. Breton

Photographies : T. Breton, S. Constanzo, A. Glaude

Un équipement majeur en faveur de l’environnement, de la biodiversité et du retour à la baignade dans la Marne

La Sdep a vocation à dépolluer les eaux de pluie avant de les rejeter dans la Marne, grâce à un procédé de décantation et une désinfection par rayonnements ultras violets. Cet équipement stratégique complètera les efforts engagés par le Département et par ses partenaires contre les mauvais branchements des habitations individuelles et collectives au réseau d’assainissement, afin d’améliorer la qualité des eaux de la Marne. L’objectif visé étant de favoriser le retour de la biodiversité et l’ouverture de sites de baignade pérennes en Marne.

Le montant des travaux de la Sdep s’élève à 42,3 millions d’euros financés par le Département (21,4 millions d’euros), par le Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne (Siaap) à hauteur de 20 millions d’euros, et par l’agence de l’eau Seine-Normandie.

Zoom sur le circuit de dépollution

La SDEP est constituée de deux lobes : l’un dédié au stockage de l’eau de pluie, l’autre destiné à la dépollution. Des vannes réguleront l’arrivée des eaux pluviales depuis les deux prises d’eau de la rue de la plage et de la place du marché. L’eau de pluie effectuera un premier passage par les dégrilleurs, elle sera ensuite orientée vers les canaux de décantation (décanteurs lamellaires). Le traitement ne s’arrête pas là, puisque l’eau passera enfin au travers de puissantes lampes UV avant de repartir vers le milieu naturel. La SDEP sera entièrement automatisée et surveillée à distance.

 

Contact

Bureau de presse - Caroline Brunot, attachée de presse

Nous téléphoner

Tél. : 01 43 99 70 23 / 06 48 66 64 75

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Département
Hôtel du département
Bureau de presse
94054 Créteil Cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil

A lire aussi

Lire les derniers communiqués de Presse