Conseil départemental

Valenton : inauguration du collège Samuel-Paty

Vendredi 19 novembre 2021, le Département du Val-de-Marne a inauguré le collège Samuel-Paty à Valenton, en présence notamment d’Olivier Capitanio, président, et de Daniel Auverlot, recteur de l’académie de Créteil.

Créteil, le 22 novembre 2021

Ce collège public, le 106e du département, accueille depuis le 2 septembre dernier les collégiens issus des villes de Valenton, Limeil-Brévannes et Villeneuve-Saint-Georges.

Un hommage à l’engagement de Samuel Paty

Le 30 novembre 2020, les conseillers départementaux val-de-marnais, réunis en Commission permanente, décidaient à l’unanimité d’attribuer le nom de Samuel-Paty au collège intercommunal de Valenton, Limeil-Brévannes et Villeneuve-Saint-Georges, prochain collège à ouvrir ses portes en Val-de-Marne. Il s’agissait de rendre hommage à ce professeur victime d’une attaque terroriste pour avoir simplement exercé son métier, et saluer son engagement envers les valeurs de la République. Il s’agit du premier collège Samuel-Paty de France.

Un collège fonctionnel

Le Département a investi 28 millions d’euros pour la réalisation du collège, dont 2,4 millions d’euros de participation financière de la ville de Valenton pour la réalisation d’équipements sportifs (l’ouverture du gymnase est programmée pour 2022).

Le collège se compose de 35 salles d’enseignement, un centre de documentation et d’information (CDI), un pôle médico-social, de locaux pour les enseignants et autres personnels (administratifs, agents départementaux), un Espace-parents, ainsi que d’une salle de restauration avec cuisine de production.

L’un des tout-premiers collèges "passifs" de France

Ce bâtiment est performant d’un point de vue fonctionnel, environnemental et énergétique. Il est certifié "Haute Qualité Environnementale (HQE) bâtiments durables" avec une labellisation "Bâtiment passif". C’est l’un des tout premiers collèges passifs de France.

Résistant et durable, le bois est le matériau central de ce projet. Il a été utilisé pour la réalisation de la structure porteuse du bâtiment sous forme de poteaux et de poutres mais également pour les planchers qui ont été recouverts d’une couche de béton pour une isolation acoustique et thermique optimale. Seuls le rez-de-chaussée du collège et les escaliers sont en béton.

A lire aussi