Conseil départemental
×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Commission permanente du 22 juin 2020 : après la crise sanitaire, la solidarité reste de mise en Val-de-Marne

La Commission permanente du Conseil départemental s’est réunie lundi 22 juin 2020. 19 rapports ont été votés en faveur de l'insertion professionnelle, de la solidarité internationale et de l'agriculture.

Créteil, le 24 juin 2020

 

Crise économique : le Département engage plusieurs dispositifs d’insertion professionnelle 

Face à la situation exceptionnelle post-Covid, et dans le cadre de sa convention avec le collectif d’entrepreneurs FACE 94, le Département renforce son action d’accompagnement vers l’emploi sur les métiers du BTP, des espaces verts mais aussi sur la logistique, le transport, le nettoyage ou encore la petite enfance.

Plusieurs conventions ont également été lancées en direction des publics fragiles ou éloignés de l’emploi : une convention avec l’Association EMA dans le cadre du Plan Régional d’Insertion de la Jeunesse, une nouvelle subvention de 65 000 € à destination de l’Ecole de la Deuxième Chance du Val-de-Marne et enfin le vote de subventions de fonctionnement à hauteur de 115 000 € aux Espaces Dynamiques d’Insertion du Val-de-Marne. En 2019, les EDI ont accueilli 267 jeunes.

 

Soutien à l’action internationale face à l’urgence sanitaire

En réaction à la crise sanitaire qui touche encore durement de nombreux pays dans le monde, des associations val-de-Marnaises ont élaboré des projets de solidarité internationale envers les populations les plus touchées. Le Département a ainsi engagé 28 000 € de subventions pour soutenir 11 projets d’aide internationale en Afrique (Sénégal, Mali, Cameroun, Ethiopie, Togo, Congo, Comores) et en Amérique (Haïti).

La Commission permanente a également voté une aide départementale d’urgence de 20 000 € en soutien à des mesures alimentaires à Zinder, collectivité du Niger jumelée avec le Département du Val-de-Marne.

 

Mise en œuvre du plan d’actions départemental pour une agriculture en transition

Le département du Val-de-Marne est celui où l’agriculture reste la plus présente en petite couronne. A ce titre, le Département travaille depuis 2015 avec l’association Agrof’île-Agroforesterie/Sols vivants en Île-de-France, notamment autour d’expérimentations agricoles au parc des Lilas.

Pour élargir la mise en œuvre du Plan d’actions départemental pour une agriculture en transition, la commission permanente a voté une subvention de 10 000 € à Agrof’île-Agroforesterie/Sols. Ce montant est destiné à de nouvelles actions en faveur de l’agriculture biologique et de la conservation des sols en Val-de-Marne.

Par-delà ces rapports, le Conseil départemental renouvelle un message de solidarité envers l’ensemble des partenaires internationaux et collectivités jumelées avec le Département qui subissent, en ce moment même, le contrecoup de la crise sanitaire et particulièrement les villes palestiniennes jumelées de Jénine, Qalqilya et Tulkarem.

Christian Favier
Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

 

Pour tout contact presse
relationpresse94@valdemarne.fr