Commission permanente du 30 septembre 2019 : des actions utiles pour les Val-de-Marnais

Insertion professionnelle, préservation de l'environnement, lutte contre les inondations, accompagnement du sport de haut niveau, prévention des exclusions... La Commission permanente du Conseil départemental s’est réunie lundi 30 septembre 2019 : 41 rapports ont été votés.

Un partenariat renouvelé avec la Fondation Agir Contre l’Exclusion Val-de-Marne (FACE 94)

Atelier-rencontres organisé par FACE 94 sur les métiers du BTP. Visite d'un chantier de construction d'immeubles d'habitation avec ré-aménagement de voirie à Bonneuil-sur-Marne en 2017.
Atelier-rencontres organisé par FACE 94 sur les métiers du BTP. Photo : M. Lumbroso

Le Conseil départemental s’attache à lutter contre les discriminations à l’embauche et l’exclusion, mais aussi à valoriser les bonnes pratiques d’entreprises. C’est pourquoi, depuis 2012, un travail est engagé avec FACE 94, qui regroupe des dizaines d’entreprises s’engageant à répondre à ces objectifs.

En 2018, ses actions ont bénéficié à plus de 160 Val-de-Marnais : ateliers sur les codes de l’entreprise, Job Academy, insertion des personnes migrantes, en clause sociale ou sous-main de justice… Le Département se félicite de l’essor de ces dispositifs et poursuivra son soutien à l’action de FACE 94 de 2019 à 2021, à travers une subvention annuelle de 50 000 €.

 

La renaturation des berges de l’Yerres à Villeneuve-Saint-Georges avance avec le soutien constant du Département

 Inondation dans le quartier Belleplace-Blandin, à Villeneuve-saint-Georges, après la montée des eaux de l'Yerres (Janvier 2018)
Inondation à Villeneuve-saint-Georges en janvier 2018, après la montée des eaux de l'Yerres. Photo : M. Lumbroso

Depuis près de dix ans, un ambitieux projet de renaturation des berges de l’Yerres est à l’étude. Il s’agit de réduire la vulnérabilité du quartier Blandin face aux inondations, mais aussi de mieux protéger la ressource en eau et la biodiversité des milieux aquatiques. Depuis 2011, le Département a créé sur la zone un périmètre d’espace naturel sensible et mis en place un droit de préemption.

L’urgence de mise en oeuvre du projet a été confirmée par la visite du Président de la République à Villeneuve-Saint-Georges le 14 février 2018. Le périmètre de renaturation a également été élargi, intégrant les berges mais aussi la plaine inondable. Dans le cadre d’une convention associant Etat, agences publiques, Territoire et collectivités territoriales, le Département mettra 500 000 € par an sur la table, ce afin de permettre à ce projet écologique et d’intérêt général de voir le jour.

 

Luka Mkheidze (Club de judo de Sucy-en-Brie) lors des championnats de France en novembre 2018.
Luka Mkheidze (Club de judo de Sucy-en-Brie) lors des championnats de France en novembre 2018. Photo : Sucy judo

Le Département accompagne tou·te·s les sportif·ve·s

Le Département a validé 35 840 € de subventions en direction de clubs val-de-marnais afin de financer leur participation à une compétition européenne, à des championnats ou à une coupe de France. L’accompagnement du Département du sport de haut niveau se voit également confirmé par un soutien de 214 525 € à sept clubs pratiquant le sport collectif de niveau national.

 

Le Département renforce son soutien aux centres sociaux

Atelier de mise à niveau en français dans un centre social du Val-de-Marne, en février 2018
Atelier de mise à niveau en français dans un centre social du Val-de-Marne, en février 2018. Photo : M. Aumercier

Depuis 2003, le Conseil départemental apporte un concours financier aux actions des centres sociaux et socio-culturels, en concertation avec eux et dans le respect de leurs missions. Ces derniers participent à la prévention des exclusions, à la lutte contre les discriminations et à l’exercice de la pleine citoyenneté, dans une démarche de proximité.

Le Département a renouvelé les conventions avec la Fédération départementale ainsi qu’avec 22 centres, et a décidé de soutenir trois nouveaux centres sociaux. A ce jour, le financement départemental en direction des centres sociaux est de 416 600 €.

A travers ses quelques exemples, le Département poursuit, malgré les contraintes budgétaires, une politique ambitieuse et solidaire au service de tous les Val-de-Marnais et Val-de-Marnaises.

 

Christian Favier,
Président du Conseil départemental du Val-de-Marne