Conseil départemental

Journée de la laïcité : agissons ensemble pour préserver toutes les libertés

Le 9 décembre marque la Journée de la Laïcité à l’Ecole de la République.

Créteil, le 9 décembre 2020

En cette année 2020 marquée par l’assassinat de Samuel-Paty, cette initiative apparaît plus essentielle que jamais.

 Agnès Deschamps
Echange de C. Favier avec une classe de cinquième du collège Jean-Macé de Fontenay-sous-Bois à l’occasion de la Journée de la Laïcité ; crédit photo : Agnès Deschamps

115 ans après le vote de la loi du 9 décembre 1905, ses principes fondateurs restent totalement d’actualité. Le Conseil départemental réaffirme son attachement aux valeurs essentielles de liberté et d’égalité sur lesquelles reposent la laïcité.

En effet, la laïcité est avant tout une formidable liberté : celle d’adopter et de pratiquer la religion de son choix, d’en changer ou de ne pas en avoir. Dans notre pays, la liberté de conscience et de culte sont inaliénables.

Il s’agit aussi d’un principe d’égalité. La laïcité suppose l’égalité de toutes et tous devant la loi, quelles que soient les convictions et croyances. En ce sens, la séparation de l’Etat et des religions est indispensable.

Ainsi, la laïcité ne peut s’épanouir que dans le respect et le vivre-ensemble. Elle suppose une lutte acharnée contre toutes les discriminations.

Ce sont les principes autour desquels j’ai pu échanger avec une classe de cinquième du collège Jean-Macé de Fontenay-sous-Bois à l’occasion de la Journée de la Laïcité, accompagné par Sokona Niakhaté et Gilles Saint-Gal, élus du canton.

 

Christian Favier
Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

 

Pour tout contact presse
relationpresse94@valdemarne.fr