Conseil départemental

La confirmation de l’interopérabilité est actée, travaillons ensemble pour la réalisation rapide du Grand Paris Express

Je me félicite que le Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris ait acté la confirmation de la réalisation de l’interopérabilité entre les lignes 15 Est et Sud à Champigny. 

Créteil, le 25 juin 2019

 

Je me félicite que le Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris ait acté la confirmation de la réalisation de l’interopérabilité entre les lignes 15 Est et Sud à Champigny. La mobilisation des départements du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis, de très nombreux élus, et en particulier du maire de Champigny et des collectifs citoyens qui ont très fortement soutenu ce projet, a été entendue. Les travaux d’Île-de-France Mobilités et le rapport rédigé par Pascal Auzannet ont démontré sans ambiguïté la pertinence de l’interopérabilité.

Cette décision est une très bonne chose.

Ce débat qui a duré neuf mois a pu démontrer le légitime attachement de la population, des associations et des élus à la réalisation du Grand Paris Express avec la meilleure efficacité. Il a aussi permis d’avoir des échanges techniques très approfondis entre tous les acteurs qui n’ont fait que confirmer l’importance du bouclage de l’ensemble de la ligne 15. Les trafics vont être très élevés, et la réalisation dans le calendrier le plus rapide possible de la ligne 15 Est, est absolument impérative. Tous les participants au processus de concertation se sont retrouvés sur cet enjeu essentiel, et c’est un acquis important.

Il faut maintenant que tous les acteurs soient pleinement mobilisés et travaillent ensemble pour la réalisation rapide de ce beau et grand projet, légitimement très attendu.

Le département du Val-de-Marne est et sera totalement mobilisé pour la réalisation de l’ensemble du Grand Paris Express. Je souhaite que les moyens humains et financiers soient accordés à la Société du Grand Paris pour réaliser ce grand chantier dans les meilleures conditions. Des échanges sont en cours pour que des moyens nouveaux soient accordés à la SGP dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2020. Il est extrêmement important qu’ils soient à la hauteur pour sécuriser au mieux le projet. J’ai soumis au Conseil de surveillance plusieurs propositions pour y parvenir.

 

Christian Favier

Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

 

Vidéo : l'interopérabilité pour une meilleure connexion entre les lignes de métro du Grand Paris express

Contact

Bureau de presse

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Conseil départemental
Hôtel du département
Bureau de presse
94054  Créteil cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil