Conseil départemental

Remise en cause de l’interopérabilité entre les lignes 15 Sud et 15 Est : rassemblement mercredi 24 octobre devant le siège de la Société du Grand Paris

Le Conseil départemental du Val-de-Marne rejette à l’unanimité toute remise en cause de l’interopérabilité des lignes 15 Est et Sud du métro ! Le Grand Paris Express ne peut pas être remis en cause au détriment des riverains et des futurs usagers.

Créteil, le 15 octobre 2018.

 

La Société du Grand Paris s’apprête à abandonner l’aiguillage de connexion entre les lignes 15 Sud et Est du métro, dit « interopérabilité ».
Situé au niveau de l’entonnement, avenue Roger Salengro (RD 4), cet ouvrage devait permettre aux voyageurs de rester dans la même rame pour rejoindre l’une ou l’autre des lignes.
Cette information, révélée par la presse le 26 septembre 2018, a provoqué de vives inquiétudes de la part des élus et des habitants.

Dès le 2 octobre, vous étiez des centaines réunis place Jean-Baptiste Clément pour exprimer votre refus catégorique que le chantier, déjà engagé, soit abandonné !
Des élus municipaux, départementaux, régionaux, des parlementaires de toutes sensibilités et de nombreuses associations étaient présents à vos côtés pour sauver l’interopérabilité, gage de bon fonctionnement du futur Grand Paris Express.

Nous avons multiplié les interpellations notamment auprès du Premier ministre et de la Société du Grand Paris. Comme nous le pressentions, la Société du Grand Paris a confirmé, par courrier le 8 octobre, cette probable remise en cause de l’interopérabilité entre les lignes 15 Sud et 15 Est.

Le président de son directoire, Thierry Dallard, a indiqué qu’il souhaite « réinterroger l’ensemble du dossier » alors que depuis trois ans les Campinois subissent quotidiennement les désagréments du chantier, et que près de 200 millions d’euros y ont déjà été engagés.

Pour exiger le maintien des engagements pris et obtenir des réponses, nous souhaitons qu’une délégation d’habitants et d’élus soit reçue. Pour cela, la mobilisation doit s’amplifier.

 

Pour ces raisons, un rassemblement aura lieu le mercredi 24 octobre à partir de 14 heures
devant le siège de la Société du Grand Paris
,
30 av. des Fruitiers, à Saint-Denis (RER D, gare Stade de France - Saint-Denis).

 

Pour aider celles et ceux qui souhaitent y participer, un départ collectif en car est organisé à 13 heures, en face de l’Hôtel de ville de Champigny-sur-Marne.

 

Christian FAVIER
Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

Christian FAUTRE
Maire de Champigny-sur-Marne

 

Retour en images sur le rassemblement du 2 octobre à Champigny-sur-Marne