Conseil départemental

Vœux 2022 à la population

En raison de la crise sanitaire, le Département vous invite à une cérémonie des vœux en ligne : rendez-vous mardi 4 janvier à 18h avec Olivier Capitanio, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne.

 

"Chères Val-de-Marnaises, chers Val-de-Marnais,

À l’aube de cette nouvelle année, je souhaite vous adresser, en mon nom et au nom de tous les élus du Conseil départemental, nos vœux les plus chaleureux de santé, de bonheur et de réussite pour cette nouvelle année.

Après une année 2021 qui a été encore fortement marquée par les conséquences de la crise sanitaire, je formule, avec vous, le vœu que l’année 2022 nous permette d’envisager le  retour à une vie aussi normale que possible.

Je souhaite avoir en cet instant une pensée pour tous ceux de nos concitoyens qui ont été touchés par la maladie ainsi qu’aux professionnels de santé mobilisés sans relâche, à qui nous devons notre reconnaissance.

En juin dernier, les électeurs ont fait le choix de faire confiance à une nouvelle équipe pour conduire l’avenir de notre Département.
C’est un choix audacieux et historique. Nous mesurons bien-sûr la responsabilité qui nous incombe et les attentes qui sont les vôtres.

C’est une grande fierté de pouvoir aujourd’hui avec les élus de la majorité nous engager au service du Val-de-Marne et des Val-de-Marnais, avec passion et convictions.
Depuis le 1er juillet dernier, nous sommes au travail pour faire du Val-de-Marne la référence en matière de qualité de vie dans notre région dans les 10 prochaines années.

Cet engagement se traduit d’abord par le maintien de politiques publiques qui profitent à tous les Val-de-Marnais et qui sont utiles à leur quotidien.  
Ces politiques publiques, nous les avons toujours soutenues, voire même initiées pour certaines. Je pense au remboursement de 50% de la carte imagin’R, à la distribution d’ordinateurs portables aux collégiens qui entrent en 6e ou à la carte améthyste pour les séniors.
Le Département et les services départementaux conjuguent leurs efforts pour offrir aux Val-de-Marnais les services publics de qualité et de proximité dont ils ont besoin, pour préparer l’avenir des plus jeunes dans nos crèches et dans nos collèges, pour veiller sur les plus fragiles, pour entretenir nos routes…
Mais faire du Val-de-Marne la référence en matière de qualité de vie se traduit également par des décisions politiques nouvelles qui marquent une ambition forte pour notre Département et que nous avons déjà formalisées dans des délibérations que notre assemblée a adopté en fin d’année dernière. Et la première d’entre elle, c’est la sécurité.

Ce n’est certes pas une compétence directe du Département mais c’est la première préoccupation de nos concitoyens. Comme d’autres départements, le Val-de-Marne a connu ces derniers mois des épisodes de violences, notamment chez les plus jeunes. Cette situation n’est pas tenable.
Nous continuerons à demander des moyens supplémentaires à l’Etat, mais nous souhaitons également agir de manière volontariste pour sécuriser les sites départementaux, en premier lieu les collèges et pour aider les Communes dans l’équipement des polices municipales et la vidéo-protection.
Une meilleure qualité de vie passe également par une vraie politique concrète et ambitieuse en faveur de la transition écologique.  
Pour cela, nous poursuivrons et amplifierons les actions déjà engagées, telle que la renaturation de la Bièvre. Mais nous irons aussi beaucoup plus loin avec la plantation de 50 000 arbres  supplémentaires dans le département ou le déploiement de panneaux solaires.

Une meilleure qualité de vie, c’est aussi un territoire équilibré en matière de logements et de logement social en particulier.
Nous avons donc présenté de nouvelles orientations en matière de soutien au logement social car notre majorité considère qu’il est temps de cesser d’ajouter des difficultés sociales aux endroits qui en concentrent déjà beaucoup.  
Le Département ne financera donc plus de nouveaux logements sociaux dans les villes qui en comptent déjà plus de 40%.
En revanche, une attention particulière sera apportée à la rénovation, à l'amélioration et à l'isolation thermique des logements sociaux dans toutes les communes et pour construire de nouveaux logements sociaux dans les villes carencées.

Dans les prochains mois, nous porterons également d’autres textes qui traduiront nos engagements, car faire du Val-de-Marne la référence en terme de qualité de vie, ça veut dire améliorer le quotidien de tous les Val-de-marnais, des plus jeunes aux seniors : c’est par exemple 1 000 solutions d’accueil supplémentaires pour les enfants de moins 3 ans.  
C’est un vrai plan pluriannuel de construction et de rénovation des collèges du Val-de-Marne, c’est une amélioration significative dans le délai de traitement des dossiers déposés auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, c’est un plan d’action pour le maintien à domicile de nos séniors.

Les solidarités à tous les âges de la vie, c’est le cœur de métier du Département. Nous y accordons donc une très grande importance.
Nous l’avons affiché, notre ambition est d’accompagner les allocataires de minima sociaux vers l’emploi.
L’insertion doit être le maître mot de notre politique car les aides sociales ne peuvent pas être une fin en soi mais seulement un épisode ponctuel dans une vie. Nous développerons donc de nouveaux outils pour que les allocataires du RSA retrouvent le chemin de l’emploi.
C’est l’objectif par exemple du kit de retour à l’emploi qui doit permettre aux Val-de-marnais concernés d’assurer les premières dépenses liées à une reprise d’activités, comme les frais d’habillement, de mobilité, de garde.

Chères Val-de-Marnaises, chers Val-de-Marnais, je mesure l’ampleur de la tâche qui se dresse devant nous, singulièrement dans cette période de crise sanitaire qui ampute nos marges de manoeuvre et qui crée de nouveaux besoins économiques et sociaux.
Mais vous pouvez compter sur l’engagement total de la nouvelle majorité départementale pour améliorer votre cadre de vie et faire du Val-de-Marne un département où il fait bon vivre.

Je vous renouvelle mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année !"

 

Olivier Capitanio,
Président du Conseil départemental du Val-de-Marne

A lire aussi

Lire les derniers communiqués du Président