Conseil départemental

Les espaces naturels sensibles en Val-de-Marne

Berges, îles, réseau de mares, landes, prairies, forêts, roselières, sites historiques, espaces en devenir... autant de milieux fragiles et précieux qui font la qualité du département.

Avril 2021

À l’échelle de la petite couronne parisienne, le Val-de-Marne possède la part la plus importante d’espaces naturels agricoles et forestiers (19,3 % – source MOS 2012) en contact avec l’urbanisation. À l’échelle régionale, entre 2012 et 2017, 590 ha ont disparu en moyenne chaque année, soit 2950 ha sur 5 ans. Dans un contexte de dynamique urbaine, les espaces naturels sensibles sont l’une des réponses à la préservation de la nature et de ses fonctionnalités.

 

Sommaire

 

Le Département du Val-de-Marne mobilise pour protéger et préserver les espaces naturels (page 3)

Qu’est-ce qu’un espace naturel sensible ? (page 3)

461 hectares d’espaces naturels sensibles en Val-de-Marne, département le plus préservé de la petite couronne parisienne (page 3)

Un schéma départemental des ENS et une charte des espaces naturels du Val-de-Marne (page 4)

5 nouveaux espaces naturels sensibles en 2021 (page 5)

L’Épi d’Or/Petit bois - Villejuif et l’Hay-les-Roses (page 5)

La grève d’Ivry-Vitry et les berges d’Orly (page 7)

Partie sud du parc interdépartemental des sports (Choisy-le-Roi et Villeneuve-Saint-Georges) (page 9)

Le parc départemental du Plateau à Champigny (page 11)

 

 

Contact

Bureau de presse

Nous envoyer un courriel

Formulaire de contact

Nous écrire

Monsieur le Président du Conseil départemental
Hôtel du département
Bureau de presse
94054  Créteil cedex

Nous rencontrer

Hôtel du département
21-29 avenue du général De Gaulle
94054  Créteil

A lire aussi