Conseil départemental

Conseil départemental

Cadre de vie

L’aménagement des infrastructures routières

Le Département maintient son haut niveau d’investissement en faveur des espaces publics pour améliorer le cadre de vie des Val-de-Marnaises et Val-de-Marnais et faciliter les déplacements de toutes et tous.

Depuis plusieurs années, le Conseil départemental a fait le choix de développer des espaces publics favorables aux transports en commun, à la marche, aux personnes en situation de handicap ainsi qu'aux cyclistes avec l’objectif de garantir le droit à la mobilité et la sécurité de toutes et tous.

Zoom sur les derniers grands projets de voirie du Val-de-Marne :

L’avenue de Paris (RD7) à Villejuif

Photo de Villejuif, RD7
Villejuif, RD7

Finalisées et inaugurées en janvier 2019, les rampes de la RD7 à Villejuif ont achevé le réaménagement de la RD7 Nord entreprise par le Département depuis 2010.

Suite au transfert de l’ancienne RN7 par l’État en 2006, ce sont les villes du Kremlin-Bicêtre, de Villejuif, de Vitry, de Chevilly-Larue, de L'Haÿ-les-Roses, de Rungis et de Thiais qui bénéficient désormais d’un espace public sécurisé et partagé par tous les usagers. Ce réaménagement a également accompagné l'arrivée du tramway T7, qui relie le terminus du métro 7 Villejuif-Louis-Aragon à Athis-Mons en Essonne, via l'aéroport d'Orly.

Les rampes de la RD7 à Villejuif, jusqu’alors vécues comme une véritable coupure urbaine, ont nécessité 22 mois de travaux. Le projet a été élaboré en collaboration avec plus de 250 riverains et commerçants afin de créer un espace public adapté et répondant aux besoins de tous malgré d’importantes contraintes techniques.
Ainsi, 400m de voiries ont été réaménagés, des traversées piétonnes créées et sécurisées, les circulations apaisées et l’accessibilité renforcée. Afin de résorber la coupure urbaine, les rampes ont été réduites de 20 m sur la longueur et la visibilité d’un côté à l’autre de l’avenue améliorée par l’abaissement de la hauteur des murs et la pose de garde-corps transparents. Depuis janvier 2019, les habitants bénéficient d’un cadre de vie plus agréable et peuvent désormais se déplacer plus facilement et en toute sécurité. Pour cela, le Département a investi 5 millions d’euros.

 


La RD19 à Ivry-sur-Seine, Maisons-Alfort, Créteil et Bonneuil-sur-Marne

La RD19 est un axe structurant du réseau routier val-de-marnais traversant le Département de la porte de Paris jusqu’à Bonneuil-sur-Marne. Cette voie départementale a été réaménagée à Ivry-sur-Seine, Maisons-Alfort, Créteil et Bonneuil afin d’améliorer le partage de l’espace public entre les différents usagers, sécuriser les déplacements et favoriser l’accessibilité.

Ivry-sur-Seine

Photo de Ivry-sur-Seine, RD19
Ivry-sur-Seine, RD19

A Ivry-sur-Seine, 20 mois de travaux ont été nécessaire pour réaménager les quais Jean-Compagnon et Marcel Boyer ainsi que le boulevard Paul Vaillant-Couturier. Depuis 2016, les val-de-marnais bénéficient donc d’un espace public où piétons, cyclistes, automobilistes et usagers des transports en commun cohabitent en toute sécurité. Cela est possible grâce à :

  • la création de 2km de piste cyclables,
  • la création d’un couloir de bus en double sens qui bénéficie à 15 millions de voyageurs par an,
  • la mise au norme d’accessibilité des trottoirs et des arrêts de bus,
  • la plantation de 196 arbres qui améliorent le cadre de vie.

La restructuration de ces 2,6 km de voirie, pensée en concertation avec les habitants, prennent en compte la mutation du quartier d’Ivry-Port et l’arrivée du Tzen5, ligne de transport en commun qui devrait relier Choisy-le-Roi et Paris.

Ce projet de 21 millions d'euros a été financé par le Conseil départemental du Val-de-Marne et le Conseil régional d'Île-de-France.

Maisons-Alfort

Depuis 2015, le Département réaménage l’avenue du Général Leclerc à Maisons-Alfort. Cette opération permettra de renforcer la sécurité, faciliter les déplacements et améliorer le cadre de vie de tous les usagers grâce à :

  • la rénovation des trottoirs,
  • la mise en accessibilité de passages piétons,
  • la poursuite de l’aménagement de la piste cyclable inscrite dans l’itinéraire reliant le pont de Charenton à Santeny,
  • la modernisation de l’éclairage public intégrant un dispositif LED, source d’économie d’énergie et de coût de maintenance.

La fin de ces travaux est prévue à l’été 2019. Ils sont financés par le Conseil départemental du Val-de-Marne (85%) et la Région Île-de-France (15%) pour un montant total de 4,4 millions d’euros.

Créteil

L’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Créteil a été réaménagée en 2015 entre mars et décembre. Les travaux réalisés par le Département ont permis de réaménager l’espace public le long de cette avenue par la :

  • rénovation des trottoirs,
  • sécurisation des traversées piétonnes,
  • création d’une piste cyclable en double sens, inscrite dans l’itinéraire cyclable reliant Maisons-Alfort à Santeny
  • rénovation de la chaussée du pont franchissant l’A86,
  • renouvellement de l’alignement d’arbres
  • modernisation de l’éclairage public et des feux tricolores.

Les usagers peuvent désormais se déplacer aisément et en sécurité tout en bénéficiant d’une cadre de vie amélioré.

Bonneuil-sur-Marne

A Bonneuil-sur-Marne, 9 mois de travaux sur l’avenue de Boissy ont permis de créer un trottoir accessible à toutes et à tous du côté des nouveaux logements, créer une traversée piétonne, moderniser l’éclairage public, réorganiser les places de stationnement, rénover la chaussée ainsi que de renouveler et densifier les arbres le long de la route et créer des espaces végétalisés. Ainsi, ce sont les déplacements et le cadre de vie de tous les usagers qui ont été améliorés et sécurisés en 2017 et 2018.

 


La RD127 à l’Haÿ-les-Roses, Fresnes, Cachan, Gentilly

Photo de Gentilly
Gentilly

À Gentilly, les travaux de réaménagement des avenue Raspail et Gallieni, des rues Frérot et d’Arcueil (RD127A et B) et de l’entrée de ville ont débuté en juillet 2018 pour une durée prévisionnelle de 13 mois. Le projet, élaboré en concertation avec les gentilléennes et gentilléens, prévoit l’aménagement de 26 traversées piétonnes sécurisées, 1,4 km de contresens et de bandes cyclables, 1000 m² supplémentaires d’espaces verts et 60 nouveaux éclairages à LED. Au final, les usagers bénéficieront d’un cœur de ville apaisé, d’un espace public sécurisé pour tous, de circulations piétonnes plus confortables, d’un nouvel itinéraire cyclable sécurisé et d’un cadre de vie plus agréable. Cette opération nécessite un investissement de 5 millions d’euros financés par le Département du Val-de-Marne (77,5%), la Région Île-de-France (21%) et l’Agence de l’eau Seine-Normandie (1,5%).

Ces travaux s’inscrivent dans la continuité des aménagements effectués entre 2015 et 2017 à Fresnes sur l’avenue de la Liberté, à L’Haÿ-les-Roses sur l’avenue Henri Barbusse et à Cachan sur l’avenue de la Division Leclerc dans le cadre du comité d’axe de la ligne 187. Ce dernier a pour objet le réaménagement de la voirie pour améliorer le fonctionnement de la ligne de bus, notamment en renforçant sa régularité et permettant son accessibilité à tous les usagers. Les travaux ont également permis d’élargir les trottoirs pour faciliter les déplacements des piétons, de créer de nouvelles pistes cyclables sécurisées afin d’assurer les liaisons pour les cyclistes. Enfin un aménagement paysager qualitatif a été réalisé et améliore le cadre de vie. Le Département du Val-de-Marne, la Région Île-de-France et Île-de-France Mobilités ont investis 3 770 000 euros dans ce projet.

 


Avenues de Valenton et de la Division Leclerc (RD229) à Villeneuve-Saint-Georges

En 2016, le Département a réaménagé les avenues de Valenton et de la Division Leclerc à Villeneuve-Saint-Georges entre la rue Edouard Vaillant et la rue Etienne Dolet pendant 5 mois. Ces travaux ont permis de sécuriser les cheminements piétons, mettre aux normes les arrêts de bus et d’apaiser la circulation pour un investissement de 1 450 000 euros de la part du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Depuis mars 2019, le département poursuit le réaménagement de l’avenue de Valenton, entre la rue Raymond de la Grange et le carrefour du Maréchal Juin. Ces travaux d’une durée prévisionnelle de 8 mois visent à renforcer la sécurité de tous les usagers, mettre aux normes d’accessibilité les trottoirs, améliorer la fluidité de la ligne de bus K et apaiser la circulation. Cet investissement de 2 millions € est financé par le Conseil départemental du Val-de-Marne (97,5%) et Île-de-France Mobilités.

 


La RD148 : pont du port à l’anglais, pont de Maisons-Alfort à Joinville, avenue F.Roosevelt à Joinville et avenue du Moulin de Saquet à Vitry-sur-Seine

La route départementale 148 est un axe important du réseau routier val-de-marnais. Il traverse une partie du Département d’Est en Ouest de l’Haÿ-les-Roses à Joinville où il rejoint la D86.

Pont du port à l’anglais

Inauguré en avril 2019, le pont suspendu du Port à l’Anglais permet de franchir la Seine entre Alfortville et Vitry-sur-Seine. De mars 2016 à juillet 2017, des travaux de rénovation ont été menés afin de pérenniser l’ouvrage. Cette opération a également permis de fluidifier le passage du pont et de renforcer le confort de circulation de la ligne de bus 172.

Durant l’été 2018, le Département, avec le soutien financier des villes de Vitry et d’Alfortville, a procédé au renouvellement complet de l’éclairage de mise en valeur du pont. Le Département aura investi 4,7 millions d’euros pour rénover et mettre en valeur ce pont.

Pont de Maisons-Alfort

Des travaux de rénovation ont été réalisés sur le pont de Maisons-Alfort entre janvier et octobre 2017 afin d’améliorer le confort de la circulation et de renforcer la sécurité des usagers. À cette occasion, l’éclairage public a été rénové et le pont repeint. Cette opération a également dévoilé d’importantes dégradations sur sa structure. En ce sens, des travaux complémentaires ont débuté au début du mois d’avril 2018, notamment pour permettre le remplacement de poutres abîmées. Ces travaux d’une durée prévisionnelle d’un an permettent d’assurer la pérennité de l’ouvrage. Le montant investit par le Conseil départemental du Val-de-Marne s’élève à 6,1 millions d’euros.

Avenue John Fitzgerald Kennedy à Joinville et Saint-Maurice

De février à octobre 2016, le Département a réaménagé l’avenue John Fitzgerald Kennedy à Joinville et Saint-Maurice afin d’améliorer le confort de circulation et la sécurité de tous les usagers.

Les nouveaux aménagements ont consisté à :

  • La création de 500 m de piste cyclable réalisés,
  • La rénovation des trottoirs,
  • Le renouvellement de l’éclairage public,
  • La création de 30 places de stationnement,
  • Le renouvellement de l’alignement d’arbres avec la plantation de 80 arbres.

Cette opération est réalisée par le Conseil départemental du Val-de-Marne. Elle fait l’objet d’un cofinancement du Département et de la Région Île-de-France pour un montant de 2 millions d'euros.

Vitry-sur-Seine – Réaménagement de l’avenue du Moulin de Saquet

En 2015, le Département a réaménagé l’avenue du Moulin de Saquet à Vitry-sur-Seine pour faciliter et sécuriser les déplacements de l’ensemble des usagers dans l’espace public. Ainsi, la chaussée et les trottoirs ont été rénovés et, les trottoirs tout comme les arrêts de bus ont été mis aux normes d’accessibilité. Une voie réservée au bus a été créée afin de fluidifier la circulation des lignes 172 et 180 à l’approche de la place de la Libération.

 


La RD233 à Chennevières-sur-Marne et Ormesson-sur-Marne

Réaménagement du Carrefour Saint-Siméon à Chennevières-sur-Marne

Le Département a réaménagé le croisement des rues Aristide Briand (RD123), du Général de Gaulle, des Fusillés de Chateaubriand (RD233) et de l’avenue de Cœuilly par la création d’un rond-point. Objectifs : améliorer le confort et la sécurité des piétons, fluidifier la circulation, réguler la vitesse des véhicules, rénover l’éclairage public et créer de nouveaux espaces végétalisés. Pendant les 8 mois de travaux, ce sont ainsi 4 400 m² qui ont été réaménagés avec notamment 3 passages piétons sécurisés, 4 ralentisseurs créés et 28 lanternes remplacées. Ces travaux de 1,2 millions d’euros ont été financés par le Conseil départemental du Val-de-Marne (90%) et la ville de Chennevières-sur-Marne (10%).

Avenue du Général de Gaulle à Ormesson-sur-Marne

À la suite d’une étude phytosanitaire commandée par le Département du Val-de-Marne, il a été constaté que les arbres de l’avenue du Général de Gaulle à Ormesson-sur-Marne sont contaminés par plusieurs champignons qui s’attaquent au bois. Ces platanes, plantés dans les années 1945-1950, sont donc très fragiles et dangereux pour les nombreux riverains de cette avenue et ses contre-allées très fréquentées. Des branches sont tombées à l’été 2018 lors des épisodes orageux ne causant, heureusement, aucun dégât.

Afin d’assurer la sécurité des habitants et usagers, le Département et la ville d’Ormesson-sur-Marne ont procédé à la coupe des arbres les plus dangereux en février 2019. Le Département étudie actuellement un projet de replantation d’arbres d’alignement. En attendant, des rosiers ont été plantés pour végétaliser l’avenue. Ils seront en fleur de mai à octobre.

 


L’avenue du Président F. Roosevelt (RD160) à Chevilly-Larue

Photo de Chevilly Larue
Chevilly Larue

En 2018, le Département a réaménagé l’avenue du Président Franklin Roosevelt (RD160) à Chevilly-Larue. Situé en cœur de ville, cet axe de circulation est structurant pour la vie de la commune et les déplacements des riverains. Les travaux réalisés pendant 12 mois ont permis d’apaiser l’avenue, de sécuriser l’espace public pour l’ensemble des usagers, de faciliter et rendre plus confortables les circulations piétonnes. Enfin, un itinéraire cyclable a été créé et le cadre de vie valorisé. Le projet, conçu en accord avec le projet d’aménagement de la ville, a coûté 5 millions d’euros. Il a été financé par le Conseil départemental du Val-de-Marne et la Région Île-de-France.

 


Avenues de l’Abbé Roger Derry et Paul Vaillant-Couturier (RD155) à Vitry-sur-Seine

Photo de Vitry-sur-Seine, RD155
Vitry-sur-Seine, RD155

En 2017, le Conseil départemental du Val-de-Marne a rénové les avenues de l’Abbé Roger Derry et Paul Vaillant-Couturier (RD155) à Vitry-sur-Seine. Les 9 mois de travaux en cœur de ville ont permis de redistribuer l’espace à destination de tous les usagers pour des déplacements plus accessibles et sécurisés. Ce projet visait également à apaiser la circulation et à améliorer le fonctionnement de la ligne de bus 180. Piétons, cyclistes et usagers des transports en commun circulent désormais en harmonie aux côtés des automobilistes sur cet axe restructuré.

Cet investissement de 2,9 millions d’euros a été financé par le Conseil départemental du Val-de-Marne et Île-de-France Mobilités (anciennement STIF).

 


L’avenue Victor Hugo (RD243) et la rue du Commandant Jean Duhail (RD240) à Fontenay-sous-Bois

Photo de Fontenay-sous-bois
Fontenay-sous-bois

Le Département a entrepris de réaménager la rue du Commandant Jean Duhail (RD240) et l’avenue Victor Hugo (RD243) à Fontenay-sous-Bois.

La rue du Commandant Jean Duhail présente un profil particulier car elle plus empruntée par les piétons que les automobilistes. Après concertation avec les Fontenaysiens, le Département a donc commencé les travaux en janvier 2019 afin d’adapter cet axe aux usages quotidiens. Ainsi, ce sont 500m de trottoir qui vont être rénovés et mis aux normes, un double sens cyclable créé, 3 traversées piétonnes sécurisées et 9 candélabres à LED installés. Ces aménagements permettront de sécuriser les circulations piétonnes et cyclistes, d’apaiser l’espace public et de développer un cadre de vie plus agréable pour tous. Ce projet représente un investissement de 1 495 000 euros de la ville et du Département.

Les travaux sur l’avenue Victor Hugo s’inscrivent dans la continuité de ceux déjà réalisés en 2017 et 2018 entre la rue de la fontaine et la place du 8 mai 1945. D’une durée prévisionnelle d’un an, ces travaux visent à apaiser et sécuriser l’espace public pour l’ensemble des usagers, faciliter et rendre plus confortables les circulations piétonnes et développer un cadre de vie plus agréable en revalorisant l’espace public. Pour cela, 1600 mètres de trottoirs seront rénovés et mis aux normes, 2 traversées piétonnes sécurisées, 70 places de stationnement réaménagées, 2 arrêts de bus rénovés, environ 80 ormes replantés et 27 lanternes à LED installés. Ces travaux représentent un investissement de 2 085 000 euros pour le Département du Val-de-Marne et la Ville de Fontenay-sous-Bois.

 


Quai de la baronnie (RD249) à Ablon-sur-Seine

Photo du quai Baronnie à Ablon-sur-Seine
Quai Baronnie à Ablon-sur-Seine

Après une phase de concertation et de dialogue avec les habitants, le Département a réaménagé le quai de la Baronnie à Ablon-sur-Seine avec le soutien financier de la Région. Après un an de travaux, c’est un espace apaisé et partagé entre les différents usages qui a vu le jour en décembre 2016. Ils auront permis d’améliorer le cadre de vie avec la conservation et la création de nouveaux espaces végétalisés et le réaménagement de la place des Marronniers. Les circulations ont également été sécurisées et apaisées grâce à la limitation de la vitesse à 30 km/h, l’installation de dispositifs de ralentissement et la création de zones pavées. Ce chantier a aussi permis de rénover le réseau d’assainissement départemental. Ainsi, des branchements riverains ont été réparé, de nouvelles habitations raccordées et les racines ayant envahies les canalisations éliminées. Enfin, en vue de favoriser les déplacements doux, le Département a aménagé 8 nouvelles traversées piétonnes, créé une promenade le long de la berge mais aussi une partie de l’Eurovélo 3 nommée Scandibérique. Cet itinéraire cyclable européen inauguré en 2017 représente plus de 5000 km reliant Trondheim en Norvège au chemin de Saint-Jacques de Compostelle en Espagne à travers 7 pays.

Ce projet représente un investissement de 3,9 millions d’euros financés à 70% par la région et à 30% par le Département.

Les autres actions