Conseil départemental

Conseil départemental

Cadre de vie

Le Câble C1 : un mode de transport innovant et performant

Premier téléphérique d’Île-de-France, le Câble C1 sera inauguré dans le Val-de-Marne : ce moyen de transport écologique et performant permettra de relier les villes de Créteil, Villeneuve-Saint-Georges, Limeil-Brévannes et Valenton en seulement 18 minutes !

18 minutes pour relier Villeneuve-Saint-Georges à Créteil au lieu de 40 min en bus aujourd'hui ! Par voie aérienne, le Câble C1 permettra un gain de temps considérable entre ces communes en évitant les obstacles routiers. Il désenclavera également les quartiers de Saint-Martin à Limeil-Brévannes et du Bois-Matar à Villeneuve-Saint-Georges où 11 000 voyageurs sont attendus chaque jour.

 

Plan de la ligne

Tracé du Câble C1 (Ile-de-France Mobilités)

 

Quelques chiffres clés : 18 minutes pour relier Bois-Matar et Créteil-Pointe-du-Lac

  • 5 stations toutes accessibles aux personnes à mobilité réduite et aux vélos : "Pointe du Lac" à Créteil, "Limeil-Brévannes (Plage Bleue)", "Valenton (Le Château)", "La Végétale (La Fontaine Saint-Martin)" à Limeil-Brévannes et "Villa Nova" à Villeneuve-Saint-Georges
  • 4 villes soit plus de 20 000 habitants et 6 000 emplois desservis
  • moins de 30 secondes entre chaque cabine en heure de pointe
  • 10 places assises dans chaque cabine
  • 30 pylônes dont 5 doubles implantés sur la ligne.

Station Créteil - Pointe du Lac

Les noms des stations sont provisoires.

Les étapes du projet

  • 2019 : Enquête publique et déclaration d'utilité publique
  • 2022 : démarrage des travaux concessionnaires (dévoiement des réseaux souterrains)
  • 2022 : certification Haute Qualité Environnementale (HQE) - Infrastructures Durables ©
  • 2023 : démarrage des travaux préparatoires et des travaux d'infrastructure
  • Horizon 2025 : essais de circulation et mise en service du Câble C1

 

Un projet en partenariat avec Ile-de-France Mobilités

L'infrastructure

L'infrastructure est financée à hauteur de 132 millions : 49% par la Région Ile-de-France, 30% par le Département du Val-de-Marne et 21% par l'Etat. Le financement comprend les études avant projet dont des fouilles archéologiques menées par le Département du Val-de-Marne et les travaux ( construction du téléphérique et des stations et leurs aménagements).

L'exploitation

L'exploitation comprend l'entretien des cabines et des stations, la vidéo surveillance, les moyens humains etc... Elle est financée par Ile-de-France Mobilités.

Logo des partenaires du projet Câble 1 Téléval

Le Câble C1 a également reçu une dotation du Fonds de Solidarité et d'Investissement Interdépartemental (FS2i) à hauteur pour 729 418 € pour l'année 2022.

Un transport écologique et performant

Innovant, rapide et accessible aux personnes à mobilité réduite, il fonctionnera exclusivement à l’énergie électrique et reliera de nombreux espaces verts du territoire comme le Lac de Créteil, le parc Saint-Martin, la coulée verte Végétale mais aussi les bois des Carrières, de Grandville et Colbert. Il sera également à proximité du parc départemental de la plage bleue à Valenton.

Vidéo : Dévoilement de la télécabine du Câble 1 (22 juin 2023)

Liens utiles

Les autres actions