Conseil départemental

Conseil départemental

×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Cadre de vie

L’entretien régulier de la voirie

Le Conseil départemental est garant du bon entretien des 420 km de voirie départementale. Celle-ci se compose de l’ensemble de l’espace public autour des routes : la chaussée, les trottoirs, les arrêts de bus, les arbres d’alignement…

Conséquence de la décentralisation et dans le cadre de cette compétence acquise en 2007, le Département entreprend notamment les actions suivantes :

  • gérer les feux tricolores,
  • assurer un bon éclairage public,
  • rénover les chaussées,
  • saler les routes lors des intempéries ou épisodes neigeux,
  • effectuer des travaux d’entretien.

Entretenir et réparer la chaussée

Avec 1 500 000 usagers qui les empruntent chaque jour, les routes départementales s’usent naturellement. Pour éviter que trop de nids de poule ne se forment, ou que la chaussée ne devienne impraticable, des budgets sont consacré chaque année à l’entretien de la voirie. Entretien qui passe souvent par la rénovation de la route, mais également par l’entretien des canalisations d’assainissement pour permettre un meilleur écoulement des eaux de pluie.

Entretien des ouvrages d’art

La gestion de la voirie départementale concerne aussi ce qu’on appelle les 350 « ouvrages d’art », composés des ponts et des tunnels du département. Ce sont des infrastructures qui répondent à un enjeu essentiel des déplacements en Val-de-Marne et permettent, notamment pour les ponts, de traverser la Seine et la Marne. Ce sont également des structures difficiles d’accès et d’une technicité importante. Leur entretien fait donc l’objet d’une attention accrue et les travaux réalisés nécessitent un investissement important.

Ces dernières années, le Département a réalisé des travaux sur les ouvrages suivants :

  • Pont du Port à l’Anglais,
  • Ponts Nelson Mandela,
  • Pont de Maisons-Alfort,
  • Pont de Bry-sur-Marne,
  • Pont de Choisy,
  • Pont de Sucy.

Maintenir le bon fonctionnement des feux

Plus de 600 carrefours à feux sont gérés grâce au système Parcival (Pilotage Automatique de la Régulation des Circulations dans le Val-de-Marne). C’est donc le Conseil départemental qui assure le bon fonctionnement des feux tricolores, qui remplace le mobilier usager et répare les feux qui ne fonctionnent plus. Il gère également l’entretien de tout le réseau d’éclairage public des routes départementales. Ainsi de nombreux lampadaires, devenus vétustes, ont été remplacés par des lampadaires neufs, qui assurent une plus grande visibilité la nuit, donc plus de sécurité pour tous. De plus, les nouveaux systèmes d’éclairage public permettent d’économiser de l’énergie.

Gérer l'entretien et l'élagage des arbres

Environ 28 000 arbres sont gérés par le Conseil départemental le long des voies qui relèvent de sa compétence. La plupart du temps, ces arbres sont situés dans un milieu urbain contraignant qui nécessite de les tailler régulièrement. Ces opérations doivent prendre en compte la période de nidification des oiseaux, les saisons et suivant l’âge de l’arbre, différentes techniques de taille doivent être appliquées. Ces arbres sont également sujets à la maladie et à la vieillesse ce qui nécessitent parfois leur coupe afin d’éviter la propagation de la maladie et d’assurer la sûreté des citoyennes et citoyens. >/p>

Les autres actions