Conseil départemental

Conseil départemental

Cadre de vie

Métro ligne 1 : prolongement Château de Vincennes > Val de Fontenay

Entièrement automatique depuis fin 2012, la ligne 1 du métro relie actuellement La Défense au Château de Vincennes. Son prolongement jusqu’à la station Val-de-Fontenay permettra de desservir 3 nouvelles stations à Fontenay-sous-Bois et Montreuil.


Perspectives des futures stations - © Agence Vera Broez

Le prolongement à l’Est jusqu’à Val-de-Fontenay, via les nouvelles stations "Rigollots", "Grands Pêchers" et "Val-de-Fontenay Est", permettra de répondre aux besoins de déplacements du territoire en desservant les villes de l’Est francilien : Vincennes, Montreuil et Fontenay-sous-Bois.

Il facilitera également la liaison avec le réseau de transport en commun existant (RER A et E) et à venir : la ligne de métro 15 Est du Grand Paris Express qui reliera Saint-Denis Pleyel à Champigny-Centre d’ici 2030, desservira la gare de Val-de-Fontenay, le Tramway T1 qui relie actuellement les Courtilles à Noisy-le-Sec.

En offrant une alternative performante à la voiture individuelle pour les déplacements, le prolongement de la ligne 1 améliorera l’accès aux pôles d’emploi, d’études et aux grands équipements de la Région. Près de 100 000 usagers bénéficieront ainsi de cette ligne de métro reliant le pôle d’affaires de La Défense au pôle urbain et économique de Val-de-Fontenay.

 

Plan du projet


 

Chiffres clés : 6 minutes pour relier Château de Vincennes et Val-de-Fontenay

  • 3 nouvelles stations : Rigollots, Grands Pêchers, Val de Fontenay Est
  • 6-7 minutes de trajet entre les nouvelles stations
  • 15 minutes pour relier "Grands Pêchers" à "Gare de Lyon" contre 35 minutes sans le projet
  • 1 métro toutes les 1 min 45 à l’heure de pointe du matin et toutes les 3 à 5 min en heures creuses
  • 110 000 voyageurs quotidiens sur le prolongement
  • 5 km environ de nouvelles voies

 

Les étapes du projet

  • 2014-2015 : Concertation
  • 2016 : Études complémentaires et choix du tracé
  • 2017-2019 : Études préliminaires et schéma de principe
  • 2020 : Enquête publique
  • Du 31 janvier au 2 mars 2022 : Enquête publique
  • À venir : Déclaration d'utilité publique - Études détaillées - Travaux
  • Après 2030 : mise en service prévisionnelle

 

Financement et acteurs du projet : 

Le financement

  • L'infrastructure : 1,385 milliards d’euros HT (valeur décembre 2017)
  • Les métros : 104 millions d’euros HT (valeur décembre 2017)
  • L'exploitation : 24,14 millions d’euros HT (valeur janvier 2015). Ces coûts d’exploitation seront revus à l’issue des études d’avant-projet, puis un an avant la mise en service du projet.

Les acteurs 

  • La Région Île-de-France et l'Etat assurent le financement des études de schéma de principe et du dossier d’enquête.
  • Les maîtres d’ouvrage conjoints du projet sont : Ile-de-France Mobilités et la RATP.
  • Les collectivités locales situées sur le tracé sont étroitement associées à la conception du projet dans le cadre d’échanges réguliers, ainsi que leurs Établissements Publics Territoriaux (EPT) et les Conseils départementaux du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis. Des échanges ont également été menés avec les autres partenaires concernés par le projet (Société du Grand Paris (maître d’ouvrage de la Ligne 15 Est en correspondance à Val de Fontenay), la Société Publique Locale Marne au Bois (en charge de l’aménagement du projet d’aménagement « Val de Fontenay-Alouettes »), la RATP (exploitant du RER A et des lignes de bus du secteur), et la SNCF (exploitant du RER E).

 

Les autres actions