Conseil départemental

Conseil départemental

×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Cadre de vie

Val Pompadour : un nouveau quartier

Le quartier Val'Pompadour est à cheval sur les communes de Valenton et de Villeneuve-Saint-Georges. La zone connaît des contraintes environnementales et structurelles importantes qui en font un lieu difficile à aménager. 

Le Conseil départemental du Val-de-Marne, la Région Île-de-France, l’État, les villes de Valenton et de Villeneuve-Saint-Georges ont souhaité faire de cette zone un quartier exemplaire qui offre un cadre agréable et une qualité de vie aux habitants et usagers.

Une zone d'aménagement concerté

FICHIER INEXISTANT : tvk-val-aps-ima-02-.jpgÀ cheval sur les communes de Valenton et de Villeneuve-Saint-Georges, la zone connaît des contraintes environnementales et structurelles importantes. La RN6, la RD60, la voie de TGV et la grande ceinture en faisaient un lieu complètement enclavé. Le Conseil départemental du Val-de-Marne, en accord avec les villes de Valenton et de Villeneuve-Saint-Georges, a choisi de créer une Zone d'Aménagement Concerté départementale pour mener à bien cette importante opération d’aménagement. Ce choix se justifie par l’importance des enjeux dans cette zone non-urbanisée et par les 45 hectares de terrains à aménager. La ZAC Val-Pompadour bénéficie aujourd'hui de trois atouts exceptionnels : de grandes emprises foncières, un fort investissement des collectivités et de l’État dans les projets d’infrastructures ou de transports environants, et la présence de la coulée verte Tégéval.

Près de 600 logements prévus

Les logements sont construits en bois pour une efficacité énergétique maximale.
Les logements sont construits en bois pour une efficacité énergétique maximale.

Ce nouveau quartier accueillera également des commerces et des services de proximité et plus de 4,5 hectares seront consacrés aux espaces verts et à la création d’une coulée verte. Large de 24 mètres, celle-ci longera l’avenue Julien-Duranton (RD2) et s’intégrera à la coulée verte départementale (Tégéval) reliant la forêt domaniale Notre-Dame à Santeny à la base de loisirs de Créteil.

4,5 hectares consacrés aux espaces verts

La desserte du futur quartier est assurée, depuis septembre, par le bus en site propre 393, qui permet une liaison rapide avec la ligne 8 du métro à Créteil-Pointe-du-Lac, les RER A (Sucy-Bonneuil) et C (Choisy-le-Roi), et avec la future gare du RER D à Pompadour en 2013. Près de 600 logements sont prévus tels que des petits collectifs en locatif social et en accession, des maisons de ville, ainsi qu’une résidence pour loger des étudiants de l’université Paris-Est - Créteil.

Les autres actions

Services et aides associés