Enfance / Éducation

La construction et l’entretien des collèges

Le Département est responsable de la construction et de l’entretien des 104 collèges publics du Val-de-Marne. Depuis 25 ans, il investit pour offrir aux collégiens, aux équipes éducatives et aux personnels les meilleures conditions d’accueil et de travail.


Collège Condorcet à Maisons-Alfort

La loi de décentralisation de 1986 a conféré aux Départements la gestion des collèges. Depuis, le Conseil départemental conduit un chantier de grande ampleur pour remettre en état le parc dont il a hérité, et répondre aux nouveaux enjeux démographiques. 70 collèges ont déjà été entièrement rénovés ou reconstruits. Chaque année, près de 70 millions d'euros sont investis dans les collèges, soit près d’un quart du budget consacré aux investissements par la collectivité.

La construction et l’entretien des collèges répondent en Val-de-Marne à une charte précise : la charte des collèges pour demain, qui fait partie du projet éducatif départemental « Réussir, ils en sont tous capable ». Cette charte permet de garantir une conception similaire à chaque établissement. Ainsi, chaque projet se construit en concertation avec la communauté éducative, les riverains et les élus locaux. Avec une capacité limitée à 600 élèves pour rester des établissements de proximité, les bâtiments éducatifs sont pensés pour être des lieux de vie au service de tous les usagers. Tout nouveau collège possède, par exemple, un espace parents, un espace au sein du collège où les parents peuvent se rencontrer et échanger. Chaque nouvelle construction doit également s’intégrer dans son environnement urbain, être lumineuse, prévoir des abords sécurisés…

 

Dans ses bâtiments, et dans les collèges en particulier, le Département lutte contre le gaspillage d’énergie et travaille pour optimiser ses consommations tout en développant les énergies renouvelables. Toutes les rénovations ou reconstructions importantes s’inscrivent dans une démarche de Haute Qualité Environnementale. Certaines nouvelles opérations comme celle du collège Liberté à Chevilly-Larue sont certifiées Bâtiment Basse Consommation.

Les autres actions