×

En raison du mouvement national de mobilisation contre la réforme des retraites, l'accueil des services départementaux est susceptible d'être modifié. Nous vous invitons à vous renseigner en téléphonant avant tout déplacement. Merci pour votre compréhension.

Le Département du Val-de-Marne, un territoire à énergie positive pour la croissance verte

Le 22 juillet dernier, le Département du Val-de-Marne a été reconnu comme un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer qui l'a labellisé « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ».


La ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal, devant les lauréats TEP-CV (© M. Lumbroso)

Le Conseil départemental du Val-de-Marne est lauréat de l’appel à projets des « territoires à énergie positive pour la croissance verte » lancé par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer. Depuis le 22 juillet 2016, il bénéficie d’un soutien financier de l’Etat de 500 000 € pour la mise en oeuvre d’actions concrètes qui contribuent à la baisse de la consommation d’énergie sur le territoire, à la production d’énergie renouvelable et à la mobilisation citoyenne.

Le Val-de-Marne va ainsi engager rapidement plusieurs projets innovants en matière de transition énergétique et écologique :

  • La rénovation de la crèche Cousin de Méricourt à Cachan, intégrant des travaux d’amélioration de la performance énergétique conséquents (isolation thermique des façades, remplacement des menuiseries, etc.) ;
  • La réalisation d’un diagnostic des usages et de la perception de l’énergie par les occupants des bâtiments départementaux. S’inscrivant dans le programme d’actions du Schéma Directeur Energie, cette étude socio-technique permettra de construire un programme de sensibilisation et de communication le plus adapté possible ; 
  • La rénovation de l’éclairage public de la voirie départementale, afin d’optimiser les dépenses énergétiques et les périodes d’éclairement et de diminuer les coûts de maintenance ;
  • Le soutien au développement d’outils d’animation pour la démarche du « Val-de-Marne en mouvement pour le climat », dont un outil numérique d’échanges et de partage.

Le Département, qui mène une politique volontariste en matière de lutte contre le dérèglement climatique, investit dans de nombreuses réalisations.

A lire aussi