Pourquoi nous rejoindre ?

Avec 8 000 agents, le Département du Val-de-Marne est le premier employeur du territoire. Les actions du Département rassemblent plus de 200 métiers départementaux dans des secteurs diversifiés tels que la petite enfance, l’action sociale, la voirie, l’administration, etc.

 

Une collectivité utile, solidaire et innovante

Les agents départementaux se mobilisent chaque jour, au service des Val-de-Marnais, pour un département utile, solidaire et innovant. Ensemble, ils créent les conditions d’une vie meilleure dans un territoire agréable et équilibré. Ils accompagnent nos concitoyens fragilisés par l’âge, le handicap ou le chômage. Ils s’attachent aussi à préparer l’avenir en encourageant un progrès partagé entre tous les habitants. Cet avenir, le Département le prépare aussi au travers de son action en faveur des jeunes, notamment sur le terrain de la formation et de l’emploi. Il a fait de choix de se mobiliser sur le dispositif « emplois d’avenir ». Il s’est ainsi engagé à recruter et former 150 jeunes entre 2013 et 2015, à raison de 50 par an. Le Département est ainsi le plus gros employeur d’emploi d’avenir en Val-de-Marne. Le Conseil départemental accueille par ailleurs chaque année près de 800 stagiaires et apprentis, de la troisième au Master 2, dans tous les corps de métier de la collectivité. Travailler au Département, c’est partager ces valeurs de solidarité et de citoyenneté.

Une collectivité éco-responsable

En tant que premier employeur du Département, le Conseil départemental a une véritable responsabilité sociale et sociétale. Le Département emploie près de 8 % personnes en situation de handicap, allant au-delà des obligations règlementaires en la matière (6 %). Il cherche à assurer à tous ses agents des conditions de travail agréables. Il accorde ainsi une attention particulière au dialogue social, à la solidarité avec les agents en difficulté ou à l’offre de formation. En laissant une grande place à l’innovation dans chaque direction, en favorisant le travail transversal entre les services et en sensibilisant l’ensemble des agents, il mobilise en faveur du développement durable toutes les énergies disponibles dans la collectivité. Il encourage également un développement solidaire et plus respectueux de l’environnement en tant qu’acteur économique, en s’appuyant sur la commande publique. Par exemple, une partie des 400 000 repas servis chaque année aux agents est composée de produits locaux ou bios. Les services départementaux ont mis en place des actions comme le recyclage des supports de communication, la dématérialisation de procédures administratives ou un plan de déplacements de la collectivité.