Conseil départemental

Conseil départemental

Solidarités

Le pilotage et l’animation du réseau des partenaires sur le terrain

Pour l’instruction des dossiers, le suivi des personnes ou pour les actions collectives, le Conseil départemental privilégie les partenariats en fonction des thématiques et des réalités de chaque territoire.

Les Espaces départementaux des solidarités (EDS) et les Espaces insertion ne peuvent, à eux seuls, régler toutes les situations. Les prérogatives des départements gagnent à s’enrichir de celles des autres collectivités, des organismes sociaux et de la vitalité de la vie associative. Que ce soient pour l’instruction des dossiers, le suivi des personnes ou pour les actions collectives, le Conseil départemental privilégie les partenariats en fonction des thématiques et des réalités de chaque territoire.

A ce titre, il travaille en étroite collaboration avec les centres socioculturels, les épiceries solidaires, les associations locales, des clubs de prévention, etc. Des partenariats sont par ailleurs établis avec les Centres communaux d’action sociale (CCAS), les services municipaux, ldes bailleurs, les Caisses primaires et régionales d’assurance maladie, la Caisse d’allocations familiales, etc.

Des protocoles de partenariat
Signés entre les EDS et les CCAS, ces partenariats visent à faciliter la prise en charge de la personne. Ils permettent de gagner en cohérence, en efficacité et en qualité et évitent les situations de rupture dans le traitement d’une demande.

Des réseaux de professionnels
Plusieurs réseaux ont été montés dans différentes villes autour de thématiques précises. Ils permettent de mobiliser les acteurs d’un même territoire autour d’une problématique identifiée et commune à tous. Aussi l’EDS de Sucy-en-Brie participe-t-il à un réseau de réflexion sur la prise en charge des séniors.
 

Les autres actions