Conseil départemental

Conseil départemental

Solidarités

Bien vieillir en établissement (EHPAD, USLD, hébergements temporaires)

La personne âgée doit pouvoir demeurer et vivre au mieux dans l’environnement de son choix. Parfois, pour des raisons de perte d'autonomie ou pour soulager ponctuellement les aidants, la vie en établissement peut être envisagée. 

Le rôle du Conseil départemental

Le Conseil départemental est notamment en charge du versement de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) et de l’ASH (aide sociale à l’hébergement). Le Département est également en charge de l’autorisation et du contrôle des services d’aide à domicile, des résidences-autonomie et des EHPAD.

C'est le Département qui fixe les tarifs des prestations offertes par les établissements et services habilités. C’est aussi le conseil départemental qui délivre l’agrément aux accueillants familiaux pour les personnes âgées et les personnes handicapées.

 

Les différents modes d'accueil

 

L’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) accueillent des personnes âgées et leurs assurent l’hébergement, la coordination des soins, la restauration, et les services essentiels à la vie courante. 

Certains EHPAD ont développé des activités spécifiques pour les personnes atteintes de la maladie Alzheimer ou présentant des troubles apparentés (pôle d'activités et de soins adaptés, unité d'hébergement renforcée, unité Alzheimer). Certains EHPAD pratiquent de l'accueil temporaire (accueil de jour, hébergement temporaire). 

Pour demander une place en EHPAD, la personne doit être agée de 60 ans et plus et être en perte d'autonomie.  Une partie du tarif de l'EHPAD peut-être pris en charge par l'APA en établissement ou APAE.

 

L’hébergement temporaire

L'hébergement temporaire en EHPAD permet aux personnes qui vivent à domicile de pouvoir ponctuellement avoir recours à un hébergement en établissement ou en accueil familial. Il permet également à leurs proches de pouvoir s’absenter momentanément et passer le relais. 

L’hébergement temporaire peut également être utilisé comme une première étape avant une entrée définitive en maison de retraite. L’APA à domicile peut être utilisée pour aider au financement de l'hébergement temporaire.

 

L’accueil de jour

L’accueil de jour propose un accompagnement individualisé aux personnes âgées en perte d'autonomie. L'objectif étant de leur permettre de rester le plus longtemps possible dans leur cadre de vie habituel. Les personnes âgées vivent chez elles mais peuvent être accueillies une à plusieurs journées par semaine dans une structure proposant un accueil de jour. Ces temps passés hors du domicile contribuent également à rompre l’isolement et à permettre aux proches de dégager du temps pour leurs propres occupations. 

L’accueil de jour est adapté pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées. Certains accueils de jour s'adressent aux personnes atteintes d’autres maladies neuro-dégénératives comme la maladie de Parkinson par exemple  ou aux personnes âgées en perte d’autonomie physique. L’APA à domicile peut être utilisée pour aider au financement de l'hébergement temporaire.

 

Les unités de soins longue durée (USLD)

Les USLD (unités de soins de longue durée) sont des structures d’hébergement et de soins dédiées aux personnes âgées de plus de 60 ans. Les USLD (unités de soins de longue durée) sont des structures hospitalières s’adressent à des personnes ayant perdu leur autonomie et dont l’état nécessite une surveillance médicale constante. Une partie du tarif de l'USLD peut-être pris en charge par l'APA en établissement ou APAE.

Les autres actions

Services et aides associés