Vie associative / Citoyenneté

Conférence départementale de l’égalité femmes-hommes 

Le Conseil département s’engage tout au long de l’année pour favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes. Entre autres actions, le point fort de l’année est la conférence départementale de l’égalité, où débats et ateliers de travail rassemblent grand public et experts de la question.

Jeudi 2 mars 2017, a eu lieu à Ivry, la deuxième conférence départementale, où violences faites aux femmes et stéréotypes sexistes étaient au cœur du débat. Métiers, contes, éducation, langue française…les stéréotypes sont présents sous formes variées dans la vie de tous les jours, c’est ce sur quoi ont pu témoigner et débattre les intervenants présents la matinée. Tandis que l’après-midi, il s’agissait d’échanger sur toutes les formes de violences quotidiennes subies par les femmes : harcèlement de rue, cybersexisme, viols…

Revivez ci-dessous les moments forts de cette journée riche en enseignements.

« Le capitaine est enceinte »

Cette conférence animée par Eliane VIENNOT, professeure de littérature française de la Renaissance à l’Université Jean Monnet (Saint –Etienne) et membre de l’Institut Universitaire de France, démontre en quoi la langue française regorge d’archaïsmes sexistes, qui sont autant de violences faites à la langue que de violences faites aux femmes.

Téléchargez l’intégralité de l’intervention version écrite (.pdf) ou version audio (téléchargement : clic droit - enregistrer la cible du lien)

« Le masculin l’importe sur le féminin : une règle de grammaire bien loin d’être égalitaire ! »

Intervention d’Henriette ZOUGHEBI, Présidente de l’association « L’égalité, c’est pas sorcier », présente les enjeux et les possibilité de faire changer cette règle pour faire changer les mentalités.

Téléchargez l’intégralité de l’intervention version écrite (.pdf) ou version audio (téléchargement : clic droit - enregistrer la cible du lien)

« Pour une communication publique sans stéréotype de sexe »

Claire GUIRAUD, Secrétaire générale du Haut Conseil à l’Egalité, présente le guide qui a été conçu pour accompagner les professionnels de la fonction publique dans la mise en place de communications ne véhiculant plus de stéréotypes et donnant leur juste place aux femmes.

Téléchargez l’intégralité de l’intervention version écrite (.pdf) ou version audio (téléchargement : clic droit - enregistrer la cible du lien)

« Lutter contre les stéréotypes dans les métiers »

Amandine TRIZAC-LEJEMBLE, de l’Association Création Omnivore, anime une atelier avec les participants pour échanger sur les différences de salaires, les inégalités en terme de responsabilités, les métiers considérés comme plutôt « masculins » ou « féminins »...

Téléchargez l’intégralité de l’atelier version écrite (.pdf)

« Lutter contre les stéréotypes dans l’éducation : toutes et tous concerné.e.s (parents, enseignant.e.s, éducateurs.trices…) »

Amandine BERTON-SCHMITT, du centre Hubertine Auclert, anime un atelier d’échange sur les enjeux de l’éducation dans la construction des « rôles sociaux » des filles et des garçons. Les pouvoirs publics ont un rôle certain pour permettre une éducation égalitaire, sans stéréotypes.

Téléchargez l’intégralité de l’atelier version écrite (.pdf)

« Combattre toutes les formes de violences faites aux femmes »

Table ronde animée par Iman KARZABI, de l’Observatoire régional des violences faites aux femmes, centre Hubertine Auclert. Les intervenantes, Emmanuelle PIET, présidente du Collectif Féministe Contre le Viol et Muriel SALMONA, psychiatre association Mémoire traumatique et victimologie, échanges sur les femmes violées, les typologies des violeurs (principalement masculins), et les troubles psycho-traumatiques des victimes.

Téléchargez l’intégralité de l’intervention version écrite (.pdf) ou version audio (téléchargement : clic droit - enregistrer la cible du lien)

« Lutter contre le cybersexisme »

Atelier animé par Aurélie LATOURES de l’Observatoire régional des violences faites aux femmes, Centre Hubertine Auclert. Le cyber-harcèlement et les cyber-violences sont de plus en plus fréquentes chez les jeunes et les adolescents. Comment réagir contre ces violences en ligne dont les jeunes n’ont souvent pas conscience ?

Téléchargez l’intégralité de l’atelier version écrite (.pdf)

« Témoins de violences faites aux femmes : que faire ? »

Alma GUIRAO, qui a créé l’application HandsAway, anime un atelier en faisant part de sa propre expérience, qui l’a poussée à développer une application pour que les femmes victimes d’agressions, à défaut d’avoir le réflexe de porter plainte, puissent au moins témoigner et être soutenues moralement par la communauté engagée contre les agressions sexistes.

Téléchargez l’intégralité de l’atelier version écrite (.pdf)

A lire aussi

Les autres actions