Conseil départemental
×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Ciné-débat : Smart City. A la recherche du "smart citoyen".

mis à jour le 24/09/2018

Quelle serait la place du citoyen dans une "ville numérique" ? C'est la question que pose le film documentaire "Smart City, à la recherche du smart citoyen".

Informations pratiques

Ciné-Débat Vendredi 12 octobre 2018 à 19h30

Accueil apéritif avec apéritif artisanal, bio et local à 19h00  

A Champigny-sur-Marne,

Cinéma Studio 66.

66 Rue Jean Jaurès, 94500 Champigny-sur-Marne - Tel: 0 892 68 25 01

Accès : Bus : ligne 110, ligne 208 A, ligne 108, ligne 208  - Arrêt GUITTARD

RER : ligne A, station, Champigny

Ce nouveau cycle de l’Université populaire de l’Eau et du Développement durable vous invite à une série de conférences et de soirées cinématographiques sur le thème : regards croisés sur la ville de demain. Ce Cycle est conçu en partenariat avec la ville de Champigny-sur-Marne.

Pour ce premier rendez-vous, projection du film "Smart City, à la recherche du smart citoyen", suivie d'un débat en présence de la sociologue Claire Brossaud.

Smart city. A la recherche du "smart citoyen",

Film de Dorien Zandbergen et Sara Blom. Pays-Bas, 2015, 64mn.

« Smart City – A la recherche du "smart citoyen"» évoque l'ambitieux projet de transformation d'Amsterdam en Ville Intelligente : une ville où les technologies favorisent la durabilité, la sécurité, le confort et sont censées offrir aux citoyens plus de contrôle sur leur environnement. Un projet qui ne va pas sans dilemmes, et au sein duquel les institutions publiques et privées cherchent une reconnaissance internationale, quand certains citoyens souhaitent mesurer la qualité de l'air autour de leur domicile ou quand d'autres encore ne sont pas en phase avec les Technologies de l'Information et de la communication (TIC). En s'appuyant sur les points de vue contrastés et les expériences partagées par ces protagonistes,ce film est une réflexion sur le pouvoir et les mutations en jeu dans une société numérique.

Ce film est né d’une recherche anthropologique autour de la culture numérique, pour élargir le débat autour de la numérisation rapide de nos vies, discussion généralement considérée comme abstraite et complexe. La recherche portait sur un paradoxe en particulier : alors que l’on nous dit, que les technologies intelligentes nous transforment en êtres humains plus intelligents et plus autonomes, la plupart des gens n’ont aucune idée de la façon dont ces technologies fonctionnent.

À propos de Dorien Zandbergen

Anthropologue de la culture numérique, elle s'intéresse à l'histoire, à la culture et à la politique de la société numérique et contribue à une société numérique, transparente, socialement juste et inclusive. Dans son projet de recherche actuel, elle cherche à comprendre comment les futures villes intelligentes peuvent devenir sensibles aux problèmes de confidentialité et impliquer différents types de publics pendant et après la phase de développement des technologies.

 

Regards croisés sur la ville de demain avec l'UPEDD

Intelligentes, contributives, participatives... Comment seront les villes du futur ? Pour résoudre les défis du transport, de l’énergie, et de l’usage des espaces publics les idées ne manquent pas : villes numérisées, villes durables, tiers lieux, réappropriation des communs… Qui sont les auteurs de ces propositions ? Qui en sont les acteurs ? Quels sont les enjeux des différents modèles ? Quelle place pour les citoyens ?

D'octobre à décembre, les cinq séances de l’Université Populaire de l’Eau et du Développement Durable (UPEDD) invitent à découvrir des expériences concrètes en nous interrogeant sur le lien entre société numérique, démocratie et participation citoyenne dans la construction urbaine, tout en s'appuyant sur le contexte et les ressources val-de-marnais.

L'intervenante

Claire Brossaud

Sociologue, chercheure associée au laboratoire EVS-LAURE à l’Ecole d’architecture de Lyon, accompagne depuis une vingtaine d’années des innovations sociales et numériques dans la cité. Elle s’intéresse plus particulièrement à la manière dont ces savoirs émergents transforment l’appropriation des espaces urbains et structurent les imaginaires de la ville. Elle a réalisé et piloté une trentaine de projets d’études et de recherche dans différents contextes professionnels. Beaucoup d’entre eux ont intégré des méthodes participatives dans un contexte pluridisciplinaire.

En tant que membre de l’association VECAM, elle contribue à l’émergence de deux forums sociaux mondiaux « Sciences et démocratie » en 2009 et 2011 puis ensuite à la dynamique nationale et internationale des communs, qu’elle développe à Lyon avec le collectif Lyon en communs. Elle organise le festival Le temps des communs (2013, 2015), la Fabrique Lyonnaise des Communs (2016) et la journée d’étude « Faire la ville en (biens) communs » en octobre 2015.

Elle a publié plusieurs articles et ouvrages sur la ville innovante et la société de la connaissance dont un Dossier sur les communs urbains (6 articles) dans Métropolitiques, en 2017. Avec Fiori Sandra (http://www.metropolitiques.eu/)

 

 

 

La politique de la ville

Un quart de la population val-de-marnaise réside dans les quartiers d'habitat social....

105 collèges à l’heure du numérique

Depuis une dizaine d’années, le Conseil départemental accompagne...

A lire aussi