Conseil départemental

Journée mondiale de l'eau

mis à jour le 06/01/2021

L’Université Populaire de l’Eau et du Développement Durable (UPEDD) et la Direction des Services de l'Environnement et de l'Assainissement (DSEA) proposent un rendez-vous dans le cadre de la Journée mondiale de l'eau en lien avec son cycle "Itinéraire de l'eau de tous les jours".

Journée mondiale de l'eau Manuel Darío Fuentes Hernández de Pixabay/
Journée mondiale de l'eau, crédit photo : M. D. Fuentes Hernández de Pixabay

Informations pratiques

Lundi 22 Mars à 19h00

Rejoindre le webinaire
Attention, utiliser de préférence un navigateur web du type Mozilla Firefox
Nous utilisons un logiciel libre, BigBlueButton fourni et hébergé par Octopuce.
Pour toute information : UPEDD@valdemarne.fr

 

Journée mondiale de l'eau   

Ce cycle dédié à l’eau a été co-élaboré avec la Direction des Services de l’Environnement et de l’Assainissement (DSEA). En cette journée mondiale de l'eau, le Plan bleu départemental organise le Comité de suivi des acteurs de l’eau et de  l’assainissement du Val-de-Marne autour de la thématique « Redonner sa place à l’eau sur le territoire et faire face collectivement à de nombreux enjeux ». Ce 10ème Comité de suivi sera clôturé par la signature du Contrat territorial Eau et climat du Val-de-Marne entre l’Agence de l’eau Seine Normandie et le Département du Val-de-Marne.

Soirée UPEDD

Aujourd’hui plusieurs débats traversent la gestion de l’eau devenue un grand système technique partagé ente plusieurs niveaux de décisions. Des évolutions techniques ne doivent cependant pas cacher la question de la participation citoyenne aux décisions. Savons-nous quelles sont les conséquences de chaque évolution technique ? Un des débats qui agitent aujourd’hui les acteurs de l’eau est celui des dernières techniques promues avec l’ambition affichée de "fournir une eau pure, en éliminant au-delà des normes, déjà strictement respectées, tous les micropolluants comme les résidus médicamenteux ou les perturbateurs endocriniens", les techniques d’osmose inverse basse pression (OIBP).

Le débat proposé ici, est d’entendre trois postures différentes :

En quoi consiste la technique et quels sont les enjeux ?  

Intervenant pressenti : José Frédéric de Roubaix, Ingénieur des travaux publics de l’État - École des Ponts ParisTech, LEESU

Vers une eau pure : un bond en avant technologique

Intervenant pressenti : Christophe Perrod, directeur général des services techniques du SEdif.

La participation citoyenne face aux enjeux technologiques

Intervenant pressenti : Edith Félix, co-présidente de la Coordination Eau Île-de-France.

 

A lire aussi