Conseil départemental

La liberté est-elle au bout de la souris ?

mis à jour le 24/11/2020

Comment faire face à l’emprise des technologies du numérique sur tous les secteurs de nos vies ?

risque numérique

Informations pratiques

Logo Octopuce services informatiques

Mardi 08 Décembre 2020 à 19h30

Rejoindre le webinaire conférence débat avec Benjamin Sonntag et Cédric Durand

Attention, utiliser de préférence un navigateur web du type Mozzila Firefox

 

Pour toute information : UPEDD@valdemarne.fr

 

 

UPEDD - saison 2020-2021, cycle 1 - Numérique, environnement et société

 

Faire d'internet un monde meilleur. Est-ce encore possible ? 

Aujourd’hui l’emprise d’une petite poignée de multinationales sur la société pose beaucoup de questions. Pour exemple, le contrôle que les géants du numériques exercent sur les individus par le biais de la géolocalisation ou du traçage de leurs activités, ou bien la concentration des réseaux mondiaux aux mains des GAFAM, affirme et maintient ce pouvoir de domination.. Et si toutes les activités de la société (éducation, santé, culture, administrations, etc...) devaient être intermédiées par leurs services, ce pouvoir ne risquerait-il pas d'être un problème ?

Certains activistes proposent donc de "construire un Internet plus respectueux des libertés" comme La Quadrature du net. Est-il encore possible cependant de rendre le numérique libre ou responsable ? 

Certains chercheurs comme Cédric Durand voient le retour des monopoles, la dépendance des sujets aux plateformes et le brouillage de la distinction entre l’économique et le politique comme un retour au féodalisme. Voir la présentation de son dernier ouvrage: Technofeodalisme.   

La liberté est-elle au bout de la souris ?

Face à l’accaparement de services et des technologies du numérique par quelques multinationales, des questions de liberté sur Internet, de la propriété intellectuelle sur les connaissances ou bien de la souveraineté technologique se posent. Pour construire un Internet plus respectueux des libertés, certain·es acteur·rices développent des alternatives politiques et présentent les initiatives existantes, afin de remettre en question certains principes qui ont été imposés par les géants du web : des règles pour limiter et contrôler le partage de la connaissance et de la création, etc. La question reste ouverte cependant sur "libérer le web" ou "se libérer du web" ?


Benjamin SONNTAG  

Benjamin Sonntag est Ingénieur système et réseaux, activiste et entrepreneur, développeur de logiciel libre. Il a fondé Octopuce, en 1999 qui assure des missions d’hébergement et d’infogérance de serveurs sur mesure. Il a cofondé la Quadrature du Net en 2008. Il est l’un des principaux développeurs d’AlternC, logiciel libre d’hébergement web.

Cédric DURAND

Cédric Durand est économiste à l’université de Genève. Ses recherches portent sur la mondialisation, la financiarisation et les mutations du capitalisme contemporain. Il a publié de nombreux articles sur ces thèmes. Il est l’auteur de Le Capital fictif (Les Prairies ordinaires, 2014).