Qui ramasse nos mégots de cigarette?

mis à jour le 19/09/2019

Derrière un tout petit mégot de cigarette, se cache un des plus grands enjeux de société : qui ramasse nos déchets?

Informations pratiques

Mardi 10 décembre 2019 à 19h30

Accueil avec apéritif artisanal, bio et local à 19h00 

CSC MADELEINE REBERIOUX

27 av. François Mitterrand 94000 Créteil -  tel : 01 41 94 18 15 contact@mjccreteil.com

Metro Ligne 8, arrêt Pointe du Lac

Bus 117, 393, Optile, arrêt Pointe du Lac - Bus 281, arrêt Coteaux du Sud

Réservation conseillée UPEDD@valdemarne.fr ou 01 56 72 89 44

Conférence de Stéphane Le Lay.

Sociologue spécialisé dans la pénibilité au travail des éboueur-e-s. Expert « Risques sanitaires pour les professionnels du secteur de la gestion et de la valorisation des déchets en France » de l’Agence nationale de sécurité sanitaire.

 

L’analyse de ce qui est considéré comme déchet nous permet de comprendre des phénomènes humains bien plus larges qu’on ne pourrait le penser. Les déchets, leur nature, la manière dont ils sont produits et dont ils sont ramassés et la façon dont ils sont perçus par une société sont au cœur des formes de pénibilité du travail des éboueur-es. Les résidus de cigarettes constituent la forme de déchet ménager à l’unité la plus répandue au monde. Les éboueur-es de la ville de Paris sont plus que jamais concerné-es, corporellement, affectivement et moralement, par la prolifération des mégots dans l’espace public. Décortiquer le mégot de cigarette donne la possibilité de rendre visible la part du politique active en chaque reste abandonné

Publications

Les travailleurs des déchets

Delphine CORTEEL, Stéphane LE LAY

« Ce beau livre, dirigé par Delphine Corteel et Stéphane Le Lay est nourri par l’histoire. Il se fonde sur l’enquête de terrain. Il montre la diversité des cultures du déchet. Il met en évidence l’intensité des multiples formes de la sidération, de l’angoisse, de l’anxiété suscitées par le maniement de l’ordure voire par sa simple proximité. Le lecteur, au fil des pages, se construit un nouveau regard sur les travailleurs du déchet. Les auteurs l’invitent à l’empathie. Il en vient à partager de multiples émotions où se mêlent le dégoût, la honte, la peur, l’humiliation, la fierté. La lecture du livre, sourdement, suggère des modes d’engagement collectif. » Alain Corbin

Quelques chiffres sur les mégots de cigarette

Les déchets trouvés dans la mer (infographie Agence européenne de l'enviropnnement)