Conseil départemental

Podcast « Les mains vertes racontent » : tendre l’oreille et se reconnecter à la nature en ville 

mis à jour le 12/05/2021

Lauréat de l’appel à projets Climat 2020 du Département et coup de cœur du public, la série de podcasts « Les mains vertes racontent » portée par l’association Art Science 21 et l'artiste Pierre Estève, en partenariat avec la ville de Vitry-Sur-Seine permet de se reconnecter avec la nature en ville et découvrir les personnes qui en prennent soin au quotidien. 

Redécouvrir et se reconnecter autrement à la nature en ville 

La série de podcasts « Les mains vertes racontent » publiée depuis mars, nous emporte vers une ballade sonore et humaine autour des espaces de nature en ville du Val-de-Marne. 
L’idée de réaliser ces podcasts est née lors du premier confinement en 2020, alors que de nombreuses activités de l’association Art Science 21 orientées vers la rencontre des publics ne pouvaient plus se tenir. L’association qui travaillait habituellement autour d’animations dans les parcs et jardins a alors imaginé de concevoir un format qui permette de maintenir un lien avec les publics et les faire accéder à la nature, alors que de nombreux espaces étaient fermés.
En réflexion avec les jardiniers, l’idée était de concevoir un projet qui permettait de ne pas seulement voir la nature en ville mais aussi de l’écouter. Une dizaine d’épisodes a alors été imaginée autour de diverses thématiques, ballades et rencontres. Un épisode déjà en ligne raconte par exemple l’histoire du Cèdre remarquable du Coteau, un autre permet de découvrir la faune et la flore du parc Joliot-Curie et l’écosystème qui renait grâce à la résurgence de la source de la Petite-Saussaie. Dans les lieux concernés, un QR code à scanner permettra d’accéder directement au podcast depuis les smartphones.

 
Prendre le temps d’écouter

Plus qu’un interview, l’objectif est de laisser place à une forme d’écoute sensible et spontanée : le bourdonnement des abeilles, le craquement du tronc des arbres, le bruit des oiseaux, les silences. L’écoute du podcast permet de se rappeler ô combien malgré le fait d’habiter en ville la nature est proche de nous, il suffit d’ouvrir les yeux et surtout les oreilles pour découvrir un monde insolite. Les jardiniers prennent plaisir à partager leurs connaissances avec le public.
L’association Art science 21 très investie sur les liens entre la culture, le numérique et la nature a par ailleurs testé des outils innovants pour capturer au mieux les sons et retransmettre le plus fidèlement possible l’ambiance. Un hydrophone a par exemple été utilisé pour recueillir les sons sous l’eau.

Quelles suites ?

L’ensemble des 7 podcasts restants sera publié environ toutes les deux semaines. La découverte de ruches, de projets d’agriculture urbaine est au programme. L’association  travaille d'ores et déjà sur d'autres séries de podcasts. 
 
Lien vers www.artscience21.org et les podcasts