Conseil départemental
×

Vigilance canicule et épisode de pollution : les services départementaux restent ouverts et s’organisent. Retrouvez plus d'informations ici

Bientôt le Très Haut Débit dans les collèges !

D’ici décembre 2014, les premiers collèges Val-de-Marnais seront équipés du Très Haut Débit. Un véritable progrès pour l’éducation qui va ouvrir de nouvelles portes à l’apprentissage numérique.

De nos jours, Internet est devenu un outil indispensable que ce soit pour communiquer, étudier ou travailler. Cependant, l’accès et la qualité du réseau numérique est encore très inégal sur notre territoire. C’est pour lutter contre cette fracture numérique que le Conseil général s’est engagé à fournir à tous les Val-de-Marnais, d’ici 2020, un égal accès au Très Haut Débit chez eux, dans leur entreprise et dans leur établissement scolaire.

Ainsi, en complément des investissements des opérateurs privés Orange et SFR, et de travaux réalisés pour moderniser les réseaux câblés existants, le Département a créé Valofibre. Cette délégation du service public va permettre de raccorder d’ici 2017 quatre communes du plateau briard et près de 300 établissements publics, dont 150 collèges et lycées.

Un dispositif pour favoriser la réussite des collégiens

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan de développement numérique des collèges. Elle vient notamment compléter le projet Ordival, mis en place depuis 2012. D’ici la prochaine rentrée, près de 64 000 ordinateurs auront été distribués aux collégiens et professeurs. Au collège, l’accès à un réseau de qualité permettra d’utiliser des tableaux numériques pour faciliter l’apprentissage ou encore de faire des échanges avec des établissements à l’étranger en visioconférence. En bref, c’est un véritable enrichissement pour le programme scolaire qui se dessine.

Le montant global du projet Valofibre s’élève à 17,2 millions d’euros, financés par le délégataire SFR collectivités, le Conseil général et ses partenaires.

 

105 collèges à l’heure du numérique

Depuis une dizaine d’années, le Conseil départemental accompagne...

A lire aussi