Conseil départemental

Accompagner le développement du langage du tout-petit dès la naissance

mis à jour le 27/06/2022
Comment se développe le langage chez le tout-petit ? C'est un long processus qui commence par les interactions, les regards et les mots que ses parents lui adressent...
enfant souriant à sa maman
© stock.adobe.com

Les interactions avec le nouveau-né lui sont aussi vitales que la nourriture ou le sommeil. Dès la naissance, il s’accroche au regard et aux lèvres de ses parents pour apprendre à communiquer. C’est la toute première étape vers le développement du langage.

Inapte à prononcer des mots, le tout-petit comprend pourtant plus qu’il en a l’air, le très jeune enfant communique par son corps

  • il pointe du doigt,
  • il dit au revoir avec la main, etc.

Ces éléments indiquent que la verbalisation se prépare.

Le nouveau-né est capable d’imiter dès la naissance les expressions faciales de ses parents, explique Naïs Arzur, psychologue. Lorsque les parents répondent, ils donnent du sens à ce que leur bébé observe.

Premiers sourires

Vers 6-10 semaines, le visage de bébé esquisse ses premiers sourires. C'est ce qu'on appelle le processus de synchronie interactionnelle. De quoi s'agit-il ? "Il s’agit du dialogue entre l’enfant et le parent via les regards, les sourires. L’enfant et l’adulte se coordonnent mutuellement" explique la psychologue Naïs Arzur.

Observation et imitation

En observant ses proches, le petit poursuit son exploration et progresse avec les gazouillis, les voyelles, les "Aheu", avant de commencer à babiller, entre 6 et 8 mois. "Les sonorités sont plus articulées, plus reconnaissables sur certaines syllabes, avec des redondances", explique Carole Vanhoutte, orthophoniste.

Les différentes étapes du développement du langage ne sont pas des règles mais des repères
 

Le pointage

Entre 9 et 12 mois, le pointage se met en place. L’enfant pointe un objet en regardant une personne pour qu’elle le lui donne. Il s'agit d'un stade avancé de la communication qui annonce l’émergence des mots.

Premiers mots

Les premiers mots sont prononcés autour de 12 mois, même s’ils ne sont pas toujours clairement identifiés. À 18 mois, l'enfant s'approprie les mots et utilise ceux qui le concernent comme "maman", "papa", "parti", "biberon".

A partir de deux ans, l'enfant va commencer à associer deux mots. Petit à petit, son vocabulaire augmente et l’ordre des mots va avoir un sens pour lui.

Enfin à partir de trois ans, il commence à utiliser le "je" et ne se désigne plus par son prénom. Ainsi, 50 à 75 % de son langage est compris par ses parents.

Cet article est issu du magazine P'tits Mômes n°59, avril 2022, à retrouver sur le kiosque.

Protéger la santé de la mère et de l’enfant

Le Conseil départemental mène depuis plus de 40 ans une politique de prévention…

Donner le goût de la lecture aux tout-petits avec "le livre pour grandir"

La lecture est une activité fondatrice dans la vie de chaque individu. Elle est une…

A lire aussi