Conseil départemental

Où en sont les SAGE dans le Val-de-Marne ?

mis à jour le 21/07/2014

Le Val-de-Marne est concerné par trois SAGE, sur la Bièvre, l’Yerres et la Marne. Ces SAGE ont le même objectif d’améliorer la qualité des eaux de rivière tout en l’intégrant dans une perspective socioéconomique.



Périmètre des SAGE en Val-de-Marne

Tout en définissant les moyens d’améliorer la qualité de l’eau des rivières, il s’agit de répondre aux problématiques suivantes :

  • Comment gérer les besoins futurs en eau potable et en assainissement ?
  • Comment limiter l’imperméabilisation du territoire et réduire la vulnérabilité aux inondations ?
  • Comment penser le rapport entre la ville et la rivière, en intégrant tous les usages qui y sont associés, qu’ils soient économiques, ludiques, voire vitaux, comme la production d’eau potable ?
  • Comment concilier le développement urbain, économique et social du territoire avec la préservation des rivières et de l’ensemble des milieux aquatiques ?

Le SAGE de l’Yerres, déjà en cours de mise en œuvre

Porté par le SyAGE (Syndicat mixte pour l’assainissement et la gestion des eaux du bassin versant de l’Yerres), le SAGE de l’Yerres a été approuvé par arrêté interpréfectoral le 13 octobre 2011. Il est complété par deux contrats de bassin, sur l’Yerres aval et l’Yerres amont.

Etendu sur près de 1500 km², et trois départements différents, le SAGE concerne dix communes val-de-marnaises. Elles présentent des problématiques liées à leur urbanisation, notamment en matière de ruissellement des eaux pluviales, mais ont su conserver des espaces naturels. En témoignent les bords de l’Yerres qui sont classés au titre des paysages, mais également l’espace forestier que constituent la forêt de Notre Dame et la forêt de la Grange. Entre forêt et ville le territoire val-de-marnais du SAGE de l’Yerres présente donc une spécificité particulière qui nécessite une approche plurielle pour gérer à la fois l’assainissement et les cours d’eau qui le traversent.

Afin de permettre aux communes d’intégrer le SAGE dans leurs documents d’urbanisme (le SAGE leur étant opposable), le SyAGE a rédigé un guide téléchargeable ici.

Pour en savoir plus

Contact :  Sophie Guégan - s.guegan@syage.org

Périmètre à télécharger

Le SAGE de la Bièvre, bientôt rédigé

Porté par le SMBVB (Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Bièvre), le SAGE de la Bièvre est en cours de rédaction, la stratégie ayant été adoptée par la CLE en septembre 2013.

Le bassin versant de la Bièvre se caractérise par deux parties bien distinctes : celle où la Bièvre s’écoule en milieu ouvert, de sa source à Antony, et celle où la Bièvre a été recouverte, d’Antony à Paris, enserrée dans les réseaux d’assainissement. Le fil conducteur du SAGE de la Bièvre dans le Val-de-Marne est donc la réouverture de la Bièvre, pour un retour de la rivière en ville, qui améliore le cadre de vie des habitants, et favorise le développement de la biodiversité, tout en assurant une gestion efficace des milieux aquatiques et des risques de débordements dus aux ruissellements de la pluie.

Pour en savoir plus

Contact :  Laurent Lidouren - llidouren.smbvb@orange.fr

Périmètre à télécharger

A télécharger : la lettre d'information sur la réouverture de la bièvre

Le SAGE de la Marne va choisir sa stratégie

Porté par le Syndicat Marne Vive, le SAGE Marne Confluence concerne 52 villes sur trois départements, dont 25 communes val-de-marnaises. La Commission Locale de l’Eau (CLE) réfléchit actuellement à la stratégie la plus adéquate et la plus partagée pour répondre aux enjeux identifiés dans le diagnostic. De cette stratégie découlera une feuille de route que les collectivités, acteurs économiques et usagers devront respecter.

Sur ce territoire très urbain de 1,2 million d’habitants traversé par la Marne, cours d’eau emblématique, la question des usages liés à l’eau est prédominante. Production d’eau potable, terrain de loisirs, transport de fret, activités économiques… Les pressions générées par notre société sont nombreuses, et doivent être conciliées avec la préservation de la biodiversité, la qualité de l’eau, la prise en compte du risque inondation, tout en améliorant la qualité de vie des habitants.

Pour en savoir plus

Contact : Christophe Debarre - christophe.debarre@marne-vive.com

Périmètre à télécharger

 

A noter que chacun de ces SAGE est d’ores et déjà accompagné d’un ou plusieurs contrats de bassin, permettant de mettre en œuvre sur 5 ans des actions opérationnelles pour améliorer la qualité de l’eau de ces rivières. Sur la Seine, il n’existe pas actuellement de SAGE, mais un contrat de bassin, porté par le Département du Val-de-Marne, est en cours de mise en œuvre.

Pour en savoir plus