Conseil départemental
×

⚠ Déconfinement : reprise d’activité progressive

Le Département du Val-de-Marne prend les mesures nécessaires pour assurer la réouverture progressive de ses services publics. Il souhaite garantir avant tout la sécurité du public et du personnel. Tenez-vous informés dans l'article régulièrement mis à jour.

Pensez à appeler le 39.94 avant tout déplacement dans les équipements départementaux.

Torsion testiculaire et sports

mis à jour le 16/06/2014

Toutes les activités physiques ne permettent pas le port de coquilles. Pourtant, la pratique de certaines d’entre elles (cyclisme, vtt, gymnastique…) sont l’occasion de traumatismes parmi lesquels les torsions testiculaires. Qu’est-ce qu’une torsion testiculaire ? Comment les prévenir ? Quels sont les conduites à tenir et traitements ?

Par Rachid Ziane

Toutes les activités physiques ne permettent pas le port de coquilles. Pourtant, la pratique de certaines d’entre elles (cyclisme, vtt, gymnastique…) sont l’occasion de traumatismes parmi lesquels les torsions testiculaires.

- Qu’est-ce qu’une torsion testiculaire ?

- Comment les prévenir ?

- Quels sont les conduites à tenir et traitements ?

Qu’est-ce qu’une torsion testiculaire ?

Il s’agit en réalité de la torsion du cordon spermatique : un cordon fibreux qui relie la cavité abdominale à l'épididyme et au testicule.

FICHIER INEXISTANT : 3

« Ce cordon comprend tous les éléments vasculaires, nerveux et fonctionnels destinés à l'épididyme et au testicule : le canal déférent, les vaisseaux spermatiques et déférentiels, les filets nerveux et le ligament de Cloquet ».

Sa torsion prive le testicule d'oxygène (ischémie), s’accompagne d’une douleur très intense, parfois de nausées voire de malaises. Le testicule concerné est alors surélevé et le siège d’un œdème.

Conduite à tenir et traitement

La torsion testiculaire est une urgence médicale. Il s’agit de pouvoir sauver cet organe. Le délai d’intervention doit être inférieur à 6 heures. Tout retard peut entraîner la mort du testicule. L'ablation du testicule nécrosé devra alors être pratiquée !

FICHIER INEXISTANT : 4

Toute détorsion manuelle ne pourra être tentée qu’aux urgences. Celle-ci n’exclue pas une intervention chirurgicale.

La pratique sportive sera interdite pendant au moins trois semaines.

Prévention des rechutes

En cas de réussite et pour éviter les récidives, une fixation bilatérale du testicule au scrotum doit être réalisée.

Quoiqu’il en soit, toute douleur aigue de cette région doit conduire aux urgences où seront pratiqués des examens urologiques.

Conclusion

La torsion testiculaire n’est pas forcément due à une pratique sportive violente. Elle peut être simplement due à une trop grande mobilité de cet organe… et se produire lors de la pratique sportive.

La torsion du testicule concerne plus particulièrement les enfants, les adolescents et les hommes jeunes (1/4000 garçons), mais elle peut se produire à tout âge (rare au-delà de 40 ans).

C’est une urgence chirurgicale.

Dans un cas sur six, l’une des difficultés est que la plainte n’évoque pas la douleur testiculaire. Pour autant, ceci ne doit pas retarder la prise en charge chirurgicale.

Références :

Hutten, O. (2004). Torsion du testicule. En ligne.

Somani, B.K., Watson G. & Townell N. (2010) , Testicular torsion. BMJ. 341:c3213.