Conseil départemental

Comment gérer ses émotions et son stress en période exceptionnelle?

C’était le thème du second atelier à distance proposé par Proj’aide, le service public départemental de soutien aux associations. Son but ? Donner des trucs et astuces pour vivre au mieux la période de confinement et de déconfinement progressif, accueillir ses émotions et proposer des techniques pour désamorcer les situations de stress.

Tout au long de cet atelier en visioconférence, l’ambiance était studieuse mais détendue. De chez soi, chacun a pu faire part de son expérience et poser des questions à la formatrice d’Excellens, Camille Eva Attias.

Les attentes des participantes étaient multiples : confirmer ou confronter leurs pratiques en la matière, connaitre de nouvelles techniques, enrichir la réflexion pour mettre en place des ateliers de gestion du stress à destination des adhérentes et adhérents de l’association.

Les objectifs de la formation

  • Identifier les situations stressantes
  • Reconnaitre les effets du stress
  • Proposer des conseils pour affronter ces situations

Chaque participante a donné sa définition du stress : un état physique ou une perturbation de l’état de conscience par des émotions fortes, qui submergent le mental et impacte le fonctionnement du corps.

Une situation de stress intervient quand il y a un déséquilibre entre les exigences de notre environnement et les ressources que nous possédons pour y faire face. Les conséquences peuvent être physiologiques, cognitives, psychologiques ou comportementales. Elles entrainent une perte de contrôle, l’isolement, une perturbation des relations sociales, de l’insatisfaction et une moindre performance au travail, par exemple.

Les réponses biologiques au stress se font en trois phases :

  • La phase d’alarme
  • La phase d’adaptation
  • La phase d’épuisement

Comment faire face au stress ?

Pour y faire face, la formatrice conseille d’entrer en action pour reprendre le contrôle de ses émotions. Entreprendre des activités concrètes, par exemple, permet de mettre à distance le ressenti négatif de la situation. Conserver des liens avec les autres, se rendre utile aux autres permet également de résister à l’isolement et au stress.

Elle conseille aussi de se forger une attitude mentale positive, de prendre le temps d’analyser et d’objectiver la situation problématique pour ensuite élaborer la meilleure stratégie pour y faire face.

La technique de la visualisation permet de se projeter dans la situation stressante future et d’aller chercher en soi les ressources nécessaires pour y faire face. Toutefois, attention à ne pas visualiser des scenarii catastrophes !

Une autre technique est la « solution orientée problème ». Après avoir clarifié la situation de départ, elle a pour objectif de faire l’inventaire des solutions possibles, d’en choisir une et passer à l’action. Il ne faut pas oublier d’évaluer la solution choisie !

Une dernière technique consiste à agir sur son comportement, et pour cela, il est important de :

  • apprendre à se ménager du temps
  • prendre le temps de s’écouter et d’écouter les autres
  • évaluer les risques et les anticiper, mais aussi d’accepter l’imprévu
  • reconnaitre les sentiments de l’autre
  • trouver le bon équilibre entre vie personnelle, professionnelle, associative et familiale
  • définir ses valeurs et les exprimer, les partager

Enfin, des exercices de détente réguliers sont efficaces pour gérer le stress. De nombreuses techniques existent comme la respiration naturelle, le relâchement musculaire et la relaxation. A pratiquer sans modération !

Retrouvez le programme des formations à distance de Proj’aide et inscrivez-vous !