Conseil départemental

Coopérer, c’est possible ! Une charte inter-associative pour les quartiers politique de la ville

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » : comme une invitation à « faire ensemble », ce proverbe est d’autant plus d’actualité en cette fin d’année 2020 que les associations sont marquées par l’accroissement des difficultés sociales et économiques.

Fort de cette idée, le Mouvement associatif et la Fédération des centres sociaux de France invitent les associations investies dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville à signer et à mettre en œuvre une « charte de coopération » .

Un outil utile pour mieux travailler ensemble, mieux se connaître, mieux se comprendre, et ainsi apporter des réponses collectives à des enjeux collectifs.

Cette charte permet de s’accorder sur les valeurs et les principes qui doivent guider les coopérations inter-associatives.

Les valeurs ici réaffirmées portent sur le dialogue, le partage, la solidarité et la transparence. Elles se traduisent notamment par ces quatre principes :

  • un partenariat associatif volontaire,
  • la nécessité de penser et de faire avec les habitants et les habitantes,
  • la mise en place de projets locaux en lien avec les besoins du territoire,
  • l’évaluation de la mise en œuvre de la charte.

Pour en savoir plus :

La charte développée par le Mouvement associatif et la Fédération des centres sociaux de France.

Le Guide de la coopération Proj’aide : ce guide de la coopération a été réalisé collectivement par le service départemental Proj’aide, des associations volontaires et des services municipaux en charge de la vie associative.