Conseil départemental

La parole à Sofiane Trabelsi, fondateur de l’association Boissy Union Jeunes (BOUJE)

mis à jour le 05/07/2021

Le cœur du projet de notre association est le sport vecteur de citoyenneté. Nous travaillons les questions de solidarité et de lien social grâce au sport. L’association a été créée il y a 24 ans, les jeunes la fréquentent depuis toujours. Ils entrent pour le sport, puis s’engagent comme bénévoles et contribuent à la vie de l’association dans tous ses aspects.

Sofiane Trabelsi Président de l'association BOUJE de Boissy-Saint-Léger
Sofiane Trabelsi Président de l'association BOUJE de Boissy-Saint-Léger

Par exemple, ils encadrent les actions, comme des maraudes. Nous les avons mises en place lors du premier confinement et elles sont organisées régulièrement depuis. Les bénévoles récoltent les denrées, confectionnent et distribuent les repas. Ils se sont intéressés à cet élan de solidarité dans le quartier et voulaient aussi s’impliquer. Ils ont vu d’autres collectifs se monter et ont eu envie, eux aussi, d’être utiles, loin des clichés véhiculés sur la jeunesse.

Colis alimentaires covid 2020 - Association BOUJE de Boissy-Saint-Léger
Colis alimentaires covid 2020 - Association BOUJE de Boissy-Saint-Léger

L’association accompagne des jeunes dans leur projet professionnel. Nous coordonnons la formation au brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA) et au Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS). Nous avions 22 apprenants pour ce diplôme de niveau 4, cette année.

 

La citoyenneté ? Ce sont des tournois de football solidaire, le nettoyage du quartier, un projet d’échanges avec Mayotte, par exemple. Il est prévu que des animateurs mahorais viennent l’an prochain à Boissy.

C’est aussi des actions en faveur des habitants et habitantes du quartier de La Haie Griselle. Paris Habitat, le bailleur social partenaire, repère les besoins et nos bénévoles y répondent : se rendre à la pharmacie ou faire des courses pour des habitants en difficulté. Là encore, nous sommes loin des stéréotypes sur les jeunes.

Cet été, nous mettrons en place des activités sportives en direction d’un public féminin, qui a peu accès aux infrastructures sportives. Nous allons mettre en place, avec un coach, des activités en plein air, mais aussi en salle, pour leur permettre d’utiliser du matériel d’entrainement, grâce à notre partenariat avec une nouvelle salle de sport de Boissy. L’idée est de leur donner ou redonner le goût du sport et confiance en leurs capacités corporelles. Mais aussi les amener à participer à toutes les autres activités de l’association.

Séance de prévention - protoxyde d'azote -  Association BOUJE de Boissy-Saint-Léger
Séance de prévention - protoxyde d'azote - Association BOUJE de Boissy-Saint-Léger

Dans le domaine de la santé, nous organisons des ateliers de cuisine « saine », qui ont beaucoup de succès auprès de tous et toutes. Cela fonctionne très bien ! Nous parlons aussi de la question du sommeil. Enfin, avec Delta France association nous avons fait intervenir auprès de 22 jeunes un spécialiste sur les dangers de l’usage détourné du protoxyde d’azote. Cette action de prévention sera reprogrammée cet été.

En juillet, l’association a programmé un ciné-débat autour du film « Mauvaise herbe » réalisé par Kheiron. Nous débattrons de la place de la jeunesse dans la société. Nul doute qu’ils auront beaucoup de choses à en dire !

Ciné plein air - Association BOUJE de Boissy-Saint-Léger
Ciné plein air - Association BOUJE de Boissy-Saint-Léger

Association Boissy Union Jeunes (BOUJE) - Contact