Conseil départemental

Le Département agit : de nouvelles mesures en faveur des associations face à l’urgence sanitaire

La Commission permanente du Conseil départemental s’est réunie le 25 mai dernier en visio-conférence. Plusieurs rapports ont été votés pour faire face à l’urgence sanitaire et à ses conséquences.

Une aide exceptionnelle au Centre Français de Secourisme 94

Depuis le début de la pandémie de Coronavirus, les équipes du CFS 94 sont fortement mobilisées, en appui au SAMU, aux Sapeurs-Pompiers de Paris et dans les maraudes sociales. Le Département a décidé d’une subvention d’urgence de 3.000 euros à cette association afin de permettre l’achat des équipements nécessaires à ses missions essentielles, comme du matériel de secours ou du carburant.

Une nouvelle subvention départementale pour le dispositif "Téléphone Grave Danger"

Le Département a attribué une aide de 9.000 euros à l’association Tremplin 94 – SOS Femmes, agréée pour la gestion du dispositif "Téléphone Grave Danger" en lien avec les services de l’Etat. Alors que le confinement s’est traduit par une augmentation des violences intrafamiliales, le maintien et le développement des dispositifs de veille et de protection des femmes apparaît plus nécessaire que jamais.

Le Département soutient les actions associatives de proximité pour développer le lien social dans les quartiers

La Commission permanente a validé le financement de 227 projets associatifs dans les quartiers d’habitat social, pour un total de 390.000 euros. Parmi la grande diversité de ces initiatives, l’on peut compter des actions de soutien aux familles et à la parentalité à Villeneuve-Saint-Georges, des ateliers de réparation de vélo à Ivry-sur-Seine, ou même le développement du sport féminin à Villiers-sur-Marne.

De plus, 32 projets portés par des jeunes dans tout le Val-de-Marne ont été soutenus, via des subventions départementales à hauteur de 34.500 euros. Nombre de ces projets comportent un volet d’aide et de distribution de colis alimentaires ; une activité décuplée du fait de la crise sanitaire.