Conseil départemental

Activité physique et affections de longue durée : des bénéfices supérieurs aux risques

mis à jour le 15/04/2022
Dans chacune des newsletters que nous vous proposons, nous portons une attention toute particulière à faire émerger les bénéfices de l’activité physique et sportive, que ce soit dans le secteur compétitif ou le secteur du sport santé.

A ce titre, une étude scientifique récente a montré que les avantages procurés par la pratique d’une activité physique sont supérieurs aux risques encourus pour les personnes atteintes d’une affection longue durée (AVC invalidant, diabète, insuffisance cardiaque grave, la tuberculose active, les affections neurologiques et psychiatriques graves, le cancer, etc.). 
De plus, la diffusion de messages clairs et cohérents sur les risques dans l'ensemble du système de santé améliore la confiance des personnes vivant avec des ALD dans l'activité physique. Ce constat réaffirme de manière forte le statut de plus en plus important de l’activité physique, et notamment l’activité sportive, comme une thérapie non médicamenteuse efficace, dont vous êtes des acteurs essentiels.

Bonne lecture.

Thierry PINJON