Cadre de vie

Suivi de la qualité des cours d’eau

Le Département se mobilise pour améliorer la qualité des milieux aquatiques val-de-marnais et atteindre les objectifs fixés par la Directive cadre européenne sur l’eau, d’ici 2027. Il assure un suivi de la qualité des cours d’eau, plans d’eau et eaux souterraines du territoire.



Le Morbras

Derrière la question de la qualité, le Département a pour ambition :

  • d’améliorer la connaissance et de préserver la ressource en eau ;
  • d’identifier les sources de pollution pour reconquérir la qualité des cours d’eau ;
  • de préserver les écosystèmes pour favoriser le développement de la biodiversité.

 

Conscient des enjeux, il a optimisé son suivi en créant sur le Val-de-Marne un Réseau d’Intérêt Départemental (RID) qui permet d’affiner et d’étendre cette surveillance à une échelle plus fine que celle réglementaire. Ainsi, il effectue en partenariat avec l’Agence de l’eau Seine Normandie une surveillance sur les cours d’eau non domaniaux : le Morbras, le Reveillon, l’Yerres, etc.

Le RID compte 42 stations sur cours d’eau, réparties sur l’ensemble du réseau hydrographique du Val-de-Marne. Son travail permet de déterminer à la fois la qualité physico-chimique et celle biologique des milieux aquatiques. Chacun de ces deux axes fait l’objet d’une évaluation, allant de mauvaise à très bonne. L’ensemble des données analysées est publié dans un bilan annuel.

 


La qualité biologique des cours d’eau val-de-marnais
Les données sont recueillies par le Conseil départemental du Val-de-Marne pour les petits cours d’eau et par la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie (DRIEE) pour la Seine et la Marne.

Les autres actions