Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Archéologie : des diagnostics dans le Val-de-Marne en 2022

mis à jour le 12/05/2022
Le Département réalise régulièrement des opérations d’archéologie préventive avant des travaux et projets de construction sur le territoire val-de-marnais. L'objectif ? Evaluer et préserver la présence d'éventuels vestiges archéologiques.
 
MENU

 

Les diagnostics archéologiques du Département en 2022

Diagnostic archéologique à Limeil-Brévannes

Dans le cadre de l’aménagement de la future station Emile Combes du Câble A - Téléval, le Département réalise un diagnostic du 23 mai au 16 juin 2022. Des sondages seront réalisés à l’aide d’une pelle mécanique sur une surface de 15785 m² au nord-est du carrefour de la rue Georges Clémenceau et de l’avenue Descartes, à l’emplacement des anciens aménagements paysagers du château de Limeil, dont il ne reste aucune trace visible aujourd’hui.

Le but est de constater la présence ou l’absence de vestiges archéologiques dans cette commune où l’on note la présence d’une nécropole de l’âge du fer (lieu-dit le Vieux Louvre), et d’une nécropole antique (lieu-dit les Sables de Brévannes).

Diagnostic archéologique à Vitry-sur-Seine à partir du 2 mai 2022

Dans le cadre du vaste projet d’aménagement du quartier de la gare des Ardoines, un diagnostic archéologique sera réalisé à partir du 2 mai par le Département sur une emprise de 2581 m².

L’opération se situera le long de la rue du Bel Air, au niveau du parking de l’actuel Centre technique municipal. Il est prévu de construire à cet endroit le groupe scolaire Seine Gare. Des sondages seront réalisés à l’aide d’une pelle mécanique pour vérifier la présence ou l’absence de vestiges archéologiques.

Ce prochain diagnostic nous permettra de mieux comprendre la répartition des occupations humaines dans la vallée de la Seine en amont de Paris, zone fortement investie de la préhistoire à l’époque médiévale

Diagnostic archéologique à Valenton à partir du 11 avril 2022

Dans le cadre du projet de construction du Centre Technique Municipal de Valenton, le Département réalisera un diagnostic archéologique à partir du 11 avril, sur une emprise de 3300 m². La réalisation des sondages à l’aide d’une pelle mécanique permettra de vérifier la présence ou l’absence de vestiges archéologiques.

De précédentes interventions ont révélé la richesse archéologique de ce secteur dont les vestiges, le plus anciens, datent du Paléolithique moyen. Des indices de l’occupation humaine pendant l’âge du Bronze ont également été découverts à proximité de l’emprise. Le diagnostic permettra donc d’évaluer la présence d’éventuels vestiges archéologiques appartenant à différentes périodes, du Paléolithique à l’Époque moderne et contemporaine.

 

Diagnostic archéologique à Valenton à partir du 28 mars 2022

Dans le cadre de l’aménagement de la future station Emile-Zola du Câble 1 – Téléval, un diagnostic archéologique sera réalisé à partir du 28 mars par le service Archéologie sur une emprise de 5869 m². Des sondages seront réalisés à l’aide d’une pelle mécanique pour vérifier la présence ou l’absence de vestiges archéologiques. Le diagnostic est situé à proximité de la ruelle de Paris, un ancien chemin, représenté dès 1673 sur le plan de la Seigneurie de Valenton et qui pourrait correspondre à un tracé plus ancien, celui de la voie antique reliant Paris à Melun.

 

Diagnostic archéologique à Sucy-en-Brie à partir du 7 mars 2022

Un diagnostic archéologique sera effectué par le Département à partir du 7 mars 2022 pour une durée maximale de 20 jours à la ZAC de Sucy-en-Brie. La surface concernée par le projet d’aménagement est de 1370 m². L’opération est localisée dans le bourg médiéval et à proximité immédiate du château de Sucy-en-Brie. 

 

Diagnostic archéologique au château de Vincennes à partir du 24 janvier 2022

Dans le cadre du projet de restauration du pont dormant et du pont-levis du donjon du château de Vincennes, un diagnostic archéologique est réalisé par le service archéologie du Département à partir du 24 janvier 2022. Situé dans l’enceinte du château construit au XIVe siècle, ce diagnostic consistera en une étude du bâti afin de documenter le mode de construction, les techniques de mise en œuvre.


Le Conseil départemental du Val-de-Marne et l'archéologie

À quoi sert un diagnostic archéologique ?

Le Département réalise des opérations d’archéologie préventive : prospection, diagnostic et fouille. Il enregistre les indices et vestiges mis au jour et repère les espaces où le patrimoine archéologique pourrait être endommagé dans le Val-de-Marne. Le diagnostic permet de vérifier la présence ou non de vestiges avant d’enclencher un projet d’aménagement. Il peut être suivi d’une fouille s’il est déclaré "positif". 


 

L'archéologie, vecteur de transmission de savoirs

La recherche est un bien commun à transmettre à chaque citoyen pour lui fournir les moyens d’une réflexion partagée. Dans le prolongement de ses activités de recherches, le Département organise des expositions et des conférences. Il diffuse aussi des publications auprès d’un large public. L’espace d’aventures archéologiques accueille régulièrement tous les publics (journées du patrimoine, fêtes départementales ou locales, journées nationales de l’archéologie, etc.). Les scolaires et les personnes en situation de fragilité font l’objet de projets spécifiques (ateliers pédagogiques, expérimentations, etc.).

L'ambition du Département dans la sauvegarde du patrimoine archéologique dure depuis plus de 40 ans.

Sauvegarder le patrimoine et aménager le territoire : l’archéologie départementale

Le Conseil départemental s’est doté d’un service archéologie pour préserver,…

Services et aides associés