Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Assainissement : le Val-de-Marne partage ses compétences et son savoir-faire avec El Salvador

mis à jour le 17/02/2022
Ce vendredi 8 juin, le Département du Val-de-Marne accompagné du SIAAP et de l'ambassade de France au El Salvador, a inauguré la première station d'épuration à Jucuarán. Au delà de la station, le Département a participé à la construction du réseau d'assainissement et à la mise en place d'un service public de l'eau. Un grand projet qui s'inscrit dans le cadre de la coopération décentralisée avec El Salvador, pour améliorer le cadre de vie des populations et favoriser le développement.

Inauguration de la station d’épuration et finalisation du projet d’assainissement

Station d'épurtion de Juacaràn (Photo : Ambassade de France au Salvador)
Depuis 2011, le Val-de-Marne travaille avec le SIAAP (Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne) et Jucuarán pour développer un projet d'assainissement du centre-ville. Il répond à la volonté de la municipalité d’agir en faveur d’une amélioration des conditions sanitaires de la population tout en participant à la sauvegarde de l’environnement. Piloté par le Département, il est également soutenu techniquement et financièrement par le SIAAP.

Le Val-de-Marne a apporté son savoir-faire et ses compétences pour mettre en place un système d'assainissement complet avec :

  • la mise en place d'un réseau de collecte des eaux résiduelles, 
  • la construction d'un système de traitement des eaux réiduelles (station d'épuration),
  • le raccordement des habitations, 
  • la mise en place d'un service pubic d'assainissement.

Au total, près de 2 000 personnes bénéficient du système de collecte et de traitement des eaux. De plus, le projet a participé au développement de l’emploi local.  

Vers un partenariat en faveur de la jeunesse ici et là-bas

Dans une démarche de continuité de l’action menée avec le Département, la municipalité de Jucuarán souhaite que le Conseil départemental du Val-de-Marne puisse l’accompagner et l’appuyer dans la mise en œuvre de son action à destination des jeunes.

La prévention et l’enrayement de la violence juvénile par l’accompagnement de la jeunesse constituent en effet un enjeu social et politique prioritaire pour le maire de Jucuarán. La municipalité souhaite donc pour y répondre, concentrer ses efforts sur la mise en place de politiques publiques en direction des jeunes qui favoriseraient notamment la cohésion sociale et l’insertion professionnelle. Développement sportif et culturel, formation professionnelle, programme de bourses, orientation juridique... Ces différents axes structurant le projet de l’action municipale de Jucuaran font écho à la politique jeunesse du Département qui vise à accompagner les 16 à 25 ans dans leur insertion sociale et professionnelle et leurs engagements citoyens.

La coopération décentralisée avec El Salvador

Depuis 1996, le Département mène des actions de coopération décentralisée avec des collectivités au Salvador. C’est la seule collectivité territoriale française engagée dans ce pays. Au cours de ces années, partant des besoins de la population, de nombreux projets ont été réalisés, que ce soit dans les domaines de la santé, de l’eau et de l’assainissement, de l’éducation ou de la petite enfance.

Soutenir les projets associatifs internationaux

Le Département accompagne et soutient les associations val-de-marnaises qui…

A lire aussi