Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Baptême de la rose Sakurako Nagira à la Roseraie du Val-de-Marne

mis à jour le 27/06/2022
Vendredi 17 juin était célébré un événement rare et confidentiel : le baptême de la rose "Sakurako Nagira", une nouvelle création horticole à la Roseraie départementale.

Franco-japonaise, Sakurako Florentin Nagira a œuvré pour le rayonnement de la Roseraie du Val-de-Marne à l'international, c'est donc elle qui donne son nom à cette nouvelle rose, symbole des relations franco-japonaises. Vendredi 17 juin avait lieu à la Roseraie départementale, à L'Haÿ-les-Roses, un événement rare et confidentiel : le baptême de rose, qui se fait, traditionnellement au champagne pour célébrer et nommer une nouvelle variété de rose.

Comment crée-t-on une rose nouvelle ?

La rose "Sakurako Nagira" est une création de Jacques Ranchon, à la tête des pépinières Croix. Cette nouvelle variété de rose, est à la fois l'aboutissement d'une technique d'hybridation (croisement d'espèces de roses) et d'une sélection. Le travail de sélection est long, 10 ans en moyenne, afin de créer une rose aux caractéristiques uniques.

Baptême de la rose Sakurako Nagira en présence de Sakurako Florentin Nagira, Frédéric KTORZA, parrain de la rose, et la Comtesse Jean de Foucaud, marraine de la rose ; crédit photo : Michel AumercierLa rose Sakurako Nagira a rejoint les collections de la Roseraie du Val-de-Marne ; crédit photo : Michel AumercierLa rose Sakurako Nagira se présente comme un rosier buisson agrémenté de petites fleurs rose tendre; crédit photo : Michel Aumercier

Les caractéristiques de la rose Sakurako Nagira

La "Sakurako Nagira" est de couleur rose tendre à l'instar du prénom de celle qui l'a inspirée, Sakurako, qui signifie "petite fleur de cerisier" en japonais. Son style rappelle celui des "roses anciennes". Elle se présente sous la forme d'un rosier buisson aux tiges peu épineuses. Sa particularité est d'être très florifère du printemps à l'entrée de l'hiver. Son feuillage vert clair est brillant. Enfin, c'est également une rose résistante aux maladies.

La rose "Sakurako Nagira" est une marque déposée, commercialisée par les roses André Eve. Elle a d'ailleurs obtenu la médaille d’argent au concours de roses nouvelles d’Orléans en 2021. Cette rose sera bien évidemment conservée à la Roseraie départementale où elle peut y être observée toute la saison. Pour cela, rendez-vous de 10h à 19h, tous les jours, jusqu'au 18 septembre 2022.

La Roseraie départementale

Roseraie du Val-de-Marne à L'Haÿ-les-Roses
Roseraie du Val-de-Marne à L'Haÿ-les-Roses ; crédit photo : E. Legrand

Situé au cœur d’un parc boisé de 14 hectares à l'Haÿ-les-Roses, une collection exceptionnelle de plus de 2 900 espèces et variétés différentes est entretenue à la Roseraie, des roses les plus anciennes au plus contemporaines. La Roseraie du Val-de-Marne est un conservatoire et possède la plus importante collection de roses anciennes au monde, avec des rosiers aujourd’hui disparus des jardins et du commerce.

La Roseraie du Val-de-Marne participe à la préservation de la biodiversité. Sa richesse et ses conditions de culture très spécifiques en font un lieu de recherche. Des études botaniques et horticoles y sont menées régulièrement, par des structures comme l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) ou le Muséum National d’Histoire Naturelle.