Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

"Caroline-Aigle", la 81e crèche du Département ouvre ses portes à Limeil-Brévannes

mis à jour le 05/02/2024
La nouvelle crèche départementale Caroline-Aigle a ouvert ses portes le 5 février, offrant 60 places d’accueil supplémentaires aux enfants de Limeil-Brévannes et de Boissy-Saint-Léger. Un investissement de 5,1 millions d'euros pour le Département (avec une subvention de la CAF).

60 places d’accueil supplémentaires

Ce 5 février 2024, les jeunes Val-de-Marnais feront leurs premiers pas dans les locaux tout neufs de la 81e crèche départementale. D’une capacité de soixante places, les locaux accueillant les enfants ont été pensés pour offrir une grande intimité tout en étant accessibles. La lumière joue également un rôle important dans l’architecture du nouveau bâtiment : « L’intérieur est très lumineux, se réjouit Christine Vadot, directrice de la crèche. Les couleurs choisies sont à la fois joyeuses et sereines. L’aménagement intérieur a été pensé pour le bien-être et la sécurité affective des tout-petits grâce, notamment, à des espaces de change ouverts sur les salles de vie. »

Située avenue du 8-Mai-1945 dans le quartier de la Hêtraie à Limeil-Brévannes, le bâtiment déploie ses formes arrondies sur deux niveaux avec :

  • au rez-de-chaussée : l’accueil des familles, la section des petits, la partie administrative, la cuisine de production et les locaux techniques ;
  • à l’étage : les sections des moyens et des grands. Ces derniers bénéficient d’une terrasse de 170 m² destinée aux jeux d’eau et de motricité, et à l’utilisation de vélos.

Tous les enfants ont accès à un jardin de 325 m² agrémenté d’espaces de jeux différenciés par âge.

Vidéo : La 81e crèche départementale se prépare à l'accueil des enfants

Un bâtiment à la très faible consommation d'énergie

La nouvelle crèche a été conçue pour répondre aux objectifs de haute performance énergétique du Département.

Un système de ventilation double flux confère aux locaux une température homogène et une bonne qualité de l’air intérieur. Un éclairage naturel et des stores protègent les enfants des fortes chaleurs, une noue récupère les eaux de pluie et 200 m² de panneaux photovoltaïques, produisant 67 % de la consommation électrique du bâtiment, recouvrent le toit-terrasse.
Économe en énergie, ce nouveau bâtiment visera la labellisation « BBC Effinergie 2017 ».

« Dans le souci d’offrir aux enfants un lieu respectueux de l’environnement, celui-ci a été pensé pour répondre aux objectifs de haute performance énergétique. Aujourd’hui, la crèche Caroline-Aigle est le témoin de l’engagement durable du Département du Val-De-Marne envers l’avenir de nos jeunes générations et saura, j’en suis sûr, apporter un accueil épanouissant et propice à l’éveil des enfants. » explique Olivier Capitanio, Président du Département.

La construction de la crèche Caroline-Aigle représente un investissement départemental de 5,1 millions d’euros, auquel la CAF contribue pour un peu plus d’un million d’euros.

Caroline Aigle (1974-2007), première femme pilote de chasse en escadron de combat - Getty Images © 2011 Gamma-Rapho
Caroline Aigle (1974-2007), première femme pilote de chasse en escadron de combat

Femme d’exception, elle obtient son brevet de pilote en 1999 : elle devient la première française à être affectée au sein d’un escadron de combat de l'Armée de l'Air, alors que les cockpits des Mirage étaient interdits aux femmes jusqu’en 1996.

Major à Polytechnique, elle est non seulement brillante mais aussi une sportive accomplie : elle est championne de France militaire et championne du monde par équipe de triathlon, et championne de parachutisme sportif.

En septembre 2006, Caroline Aigle est promue au grade de commandant, à seulement 32 ans. Mère de deux enfants, Caroline Aigle est décédée en août 2007 des suites d’un cancer foudroyant. Elle est décorée de la médaille de l'Aéronautique à titre posthume en octobre 2007.

« Caroline Aigle a laissé un héritage de détermination et d’inspiration. Nous sommes particulièrement fiers d’avoir choisi de baptiser ce lieu de vie en hommage à la mémoire de cette femme inspirante et courageuse. » précise Olivier Capitanio.

Le projet éducatif dans les crèches départementales

Le projet éducatif des crèches départementales, commun à l’ensemble des 81…

Services et aides associés