Conseil départemental

Vivre en Val-de-Marne

Retour sur le lancement du plan 50.000 arbres pour le Val-de-Marne

mis à jour le 26/07/2022
Le lancement du Plan 50 000 arbres a eu lieu samedi 19 février, l'occasion de réaffirmer l'engagement phare du Département en faveur de l'environnement et du cadre de vie.

Le Plan 50 000 arbres sera déployé jusqu'en 2028 avec pour but d'améliorer la couverture arborée du territoire. 50 000 nouveaux arbres seront plantés en priorité dans les zones carencées.

 

 Objectifs de ces plantations : améliorer la captation du carbone, limiter les îlots de chaleur, favoriser le développement de la biodiversité, améliorer le cadre de vie et réduire les nuisances sonores et visuelles...

Le Plan 50 000 arbres en chiffres

  • 50 000 arbres supplémentaires : cela représente le doublement du patrimoine arboré dans le département
  • 15 000 nouveaux arbres seront plantés sur le patrimoine foncier départemental
  • 35 000 nouveaux arbres seront plantés par les acteurs locaux
  • 380 plantations prévues dans 62 collèges du Val-de-Marne 

Nous allons planter l’équivalent d’un tiers du Bois de Vincennes. 
Olivier Capitanio, Président du Conseil Départemental du Val-de-Marne

 

  • 21,8 M€ de budget global, avec une aide du FS2i pour l’année 2022, de 739 000 €
  • De 3 à 5 °C : c’est la baisse de la température pouvant être engendrée par la présence d’arbres en ville
  • 25 % des précipitations sont captées par le feuillage et la tige des arbres

 

Les trois temps du lancement du Plan 50 000 arbres

Plantation de l'arbre mascotte au parc de la Plage-Bleue ; DRPremières plantations au parc de la Plage-Bleue ; DRL'arbre mascotte avant sa plantation au parc de la Plage-Bleue ; crédit photo : Mathieu GenonPlantation d'un cornouiller sauvage au collège Samuel-Paty ; DRPlantation citoyenne avec l'association Boomforest à Vitry-sur-Seine ; crédit photo : David MerlePlantation citoyenne à Vitry-sur-Seine ; DR

Au parc de la Plage-Bleue

Temps fort de l'opération, la plantation de trois chênes chevelus de Bourgogne a eu lieu au parc de la Plage-Bleue, à Valenton, samedi 19 février. L'un d'entre eux a été désigné comme l'arbre mascotte du projet et baptisé Maxou, clin d'œil au chargé de mission qui pilote le plan 50 000 arbres, au sein de la direction des espaces verts et du paysage (DEVP). La plantation de 60 arbres a déjà commencé dans ce vaste parc départemental.

Au collège Samuel-Paty

Puis, direction le collège Samuel-Paty à Valenton où 37 arbres au total ont été plantés dans cet établissement exemplaire, à vocation haute qualité environnementale. La plantation d'un cornouiller sauvage dans la cour de l'établissement s'est symboliquement déroulée le 19 février.

À Vitry-sur-Seine

Enfin, dernier mode de plantation retenu dans le cadre de ce projet : une plantation citoyenne selon la méthode japonaise Miyawaki a eu lieu à Vitry-sur-Seine, en partenariat avec l'association Boomforest. Une friche de 880 m² sur un terrain départemental a été investie pour accueillir 1 500 jeunes plants. Un bosquet urbain très dense va y pousser, sans pesticides ni produits chimiques, favorisant la biodiversité. A l'issue de cette opération, 375 plantations seront retenues au compteur.

 

Retrouvez le live-tweet de l'événement

50 000 arbres pour le Val-de-Marne

Avec le "Plan 50 000 arbres pour le Val-de-Marne", le Département s'engage à…

Services et aides associés

A lire aussi